Le 11 septembre dernier, à 19h38, un suspect se présente au commerce Maxi et Cie, situé au 3150, rue Remembrance à Lachine. Il s’empare de trois viniers et sort du magasin sans payer.

L’agent de sécurité interpelle le suspect à l’extérieur et une altercation s’ensuit. Le suspect quitte en proférant des menaces de mort tout en imitant une arme à feu avec son pouce et son index.

Le suspect s’exprime en anglais, mesure 1m83, est de race noire, a une stature athlétique, les yeux bruns, les cheveux rasés, porte un manteau rouge à capuchon avec motifs gris foncés.

Si vous détenez de l’information sur ce suspect, vous pouvez communiquer en toute confidentialité avec Info-Crime au 514 393-1133 ou avec les policiers du MAP du PDQ 8 au 514 280-9308.

Méfait à l’Halloween

Le 31 octobre dernier, soir de l’Halloween, un suspect et ses amis se promènent près de la 40e Avenue et de la rue Sir Georges Simpson. Ils brisent des citrouilles et font peur aux passants.

La victime tente de les interpeller pour leur demander de cesser. Le suspect sort une arme de son sac à dos et la pointe vers la victime. La victime entend l’arme se charger. Il entend un bruit métallique. Il ne sait pas s’il s’agit d’une véritable arme à feu. Ce soir là, des policiers en véhicule civil patrouillent les rues du secteur, coopèrent sur l’appel et localisent le suspect et ses amis sur la 45e Avenue.

Suite à la fouille, une arme à plomb chargée, d’apparence véridique, est trouvée sur le suspect. Une accusation d’agression armée est déposée contre lui et une contravention pour avoir un couteau en sa possession lui est émise en vertu du règlement municipal.

Le suspect âgé de 17 ans a plusieurs conditions à respecter en attente de son procès: couvre-feu, garder la paix, bonne conduite et ne pas posséder d’imitations d’armes.

Lachinois recherché

En date du 26 août dernier, un suspect a commis deux vols qualifiés en peu de temps. Dans les deux évènements, les victimes sont au guichet automatique et s’apprêtent à faire des retraits. Le suspect s’approche d’elles, place une main sur leurs épaules et leur montre un couteau qu’il tient dans l’autre main. Il exige en anglais que les victimes lui remettent leur argent.

Le premier évènement est survenu à la Plaza Alexis-Nihon. À cet endroit le suspect ne réussit pas à commettre le vol. Il quitte en taxi et se rend aux Jardins Dorval où, cette fois, il réussit à commettre un vol qualifié. Le suspect quitte à nouveau dans le même taxi et se rend dans une résidence à Lachine. Il vole un peu plus de 500$ en argent.

C’est un homme de race blanche, âgé d’environ 50 ans, cheveux noirs, yeux bruns, portant des lunettes, s’exprimant tant en anglais qu’en français, mesurant 1m70 et pesant 150 livres.

Toute personne ayant de l’information concernant le suspect peut communiquer avec le 911 ou avec Info-Crime au 514 393-1133. L’information sera traitée en toute confidentialité.

SÉCURITÉ ROUTIÈRE

Le 7 novembre, dans le cadre de la dernière période d’intensification de la campagne sur le transport actif, une journée d’opérations policières intensives s’est tenue à diverses intersections sur l’ensemble du territoire de l’île de Montréal, de même que dans l’arrondissement de Lachine.

Les comportements des usagers sont la cause numéro un des collisions à Montréal. Cependant, il ne faut pas oublier que piétons et cyclistes sont plus vulnérables lorsqu’une collision survient. C’est pourquoi le SPVM fait de leur sécurité une priorité.

BILAN DES COLLISIONS

En 2011, il y a eu 37 collisions mortelles:

26 se sont produites à une intersection, soit 70 % des collisions mortelles

15 ont été causées par des conducteurs qui n’avaient pas cédé le passage

10 ont été causées par le non-respect du feu de circulation ;

18 impliquaient un piéton, 67% des piétons avaient plus de 65 ans

La multiplicité des usagers et leur proximité font du partage de la route un défi de tous les instants.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!