Grand athlète, médaillé d’or en gymnastique aux Jeux olympiques de 1936 (!), enseignant, époux et père qui a touché la vie de plusieurs par son dévouement, sa présence et son amour, Tawfik Saad a quitté ce monde le 18 octobre 2012, à Lachine, à la veille de ses 93 ans.

L’histoire de sa vie et de sa carrière d’enseignant en éducation physique, et sa passion pour l’excellence en ont inspiré plusieurs, dont le maire de l’arrondissement de Lachine, Claude Dauphin, qui parle de lui comme d’un «professeur extraordinaire et grand Lachinois».

Tawfik Saad laisse dans le deuil son épouse, Hélène, ses enfants, Nadia et Karl, et leurs conjoints, Jim et Kathy, ainsi que ses cinq petits-enfants (Kyra, Matthew, Logan, Ian et Chloé) et plusieurs amis.

Son fils Karl se souviendra d’un homme aimant beaucoup la vie. «Il était très actif et voulait vivre jusqu’à 100 ans!», dit-il, évoquant sa grande forme malgré son grand âge. Jusqu’à tout récemment, Monsieur Saad s’entraînait encore à tous les jours!

La famille recevra les condoléances le samedi 27 octobre, de 14h à 16h, à la Résidence funéraire J. J. Cardinal, située au 560, chemin Bord-du-Lac, à Dorval, où une célébration de sa vie suivra, de 16h à 17h. La crémation de la dépouille se fera sur place et l’urne funéraire contenant les cendres y restera.

Au lieu de fleurs, un don à la Fondation Rêves d’enfants (www.childrenswish.ca) en mémoire de Tawfik Saad serait apprécié.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!