Photo: Courtoisie Le Club Aviron Lachine organise le Championnat québécois d’aviron en salle, qui se tiendra le samedi 2 février, au Complexe sportif du Collège Sainte-Anne.
L’année 2013 marque le 150e anniversaire du Club Aviron Lachine. Les eaux du lac Saint-Louis, tout près du site actuel du Club Aviron Lachine, ont été les premières à voir glisser ces bateaux et ainsi permettre l’introduction de ce sport sur le continent nord-américain.

En 1863, un groupe d’Écossais et d’ingénieurs sont arrivés à Lachine, dans le cadre de travaux de conception et de construction de ponts et de segments de chemin de fer de la Grand Trunk Railway. À la recherche de détente et de sport, ce groupe a créé le premier «club de rameur» à proximité du canal de Lachine, non loin de son emplacement actuel, au 2801, boulevard Saint-Joseph.

Ce club sportif et de navigation de plaisance est devenu le premier club d’aviron officiel en Amérique du Nord. Depuis ses humbles débuts, à Lachine en 1863, le sport a grandi et au fil des années, plus de 1500 clubs d’aviron se sont développés en Amérique du Nord.

Au cours de son histoire, le club d’aviron de Lachine a connu des membres prestigieux, comme les frères Dawes, les Bickerdike, au moins deux membres de la famille Molson et bien sûr, les membres du clan Jenkins.

Les courses d’aviron, à la fin des années 1800, ont attiré des foules des États-Unis et du Canada sur les rives du lac Saint-Louis pour parier sur les rameurs de Lachine et les autres concurrents.

Afin de souligner cette trame historique, le Club Aviron Lachine sera l’hôte d’événements spéciaux, de compétitions et de régates au cours de l’année.

Comme première activité, le Club Aviron Lachine organise le Championnat québécois d’aviron en salle, qui se tiendra le samedi 2 février, à compter de 8h30, au Complexe sportif du Collège Sainte-Anne.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!