À travers des documents d’archives et des témoignages, le cinéaste Daniel Bertolino nous fait voyager de la fondation de l’école par les Sœurs de Sainte-Anne, en 1861, à aujourd’hui. Le film, réalisé lors du 150e anniversaire du Collège, est diffusé jusqu’au 26 mai au Canal Savoir.

Ce projet s’inscrivait tout naturellement dans la mission de l’organisme Via le Monde qui, au fil des ans, a produit des centaines de documentaires à l’étranger. «Le thème de l’éducation se trouve en filigrane de plusieurs de nos réalisations», a expliqué la productrice Catherine Viau en entrevue.

La transmission du savoir, comme l’ont pratiquée des pionnières telles que mère Marie-Anne (Esther Blondin) ou sœurs Jeannine Serres et Christine Mailloux, réside en effet au cœur même de la mission du Collège Sainte-Anne.

Les connaissances ne doivent pas seulement être assimilées en vue d’une réussite scolaire, mais intégrées au processus de réflexion des élèves. «Il faut apprendre à se poser des questions, à former des jeunes qui pourront réfléchir à demain, ce que réalisent les professeurs au quotidien».

Le Grand Héritage réfléchit également au rôle des femmes dans le monde de l’éducation. «Il est important de reconnaître leur apport pédagogique», croit Mme Viau. Elle évoque d’ailleurs avec émotion un visionnement du film (dans sa version plus longue) partagé avec des religieuses de la communauté ayant investi un nombre incalculable d’heures à former de jeunes femmes et plus récemment de jeunes hommes, cadeau à ces pédagogues aussi bien que récompense pour les artisans du projet.

Le documentaire a été tourné lors d’une année doublement symbolique, tant pour le Collège que pour Via le Monde qui, lui, célébrait son 45e anniversaire d’existence. Après avoir sillonné la planète à de nombreuses reprises, dans des conditions parfois extrêmement difficiles (à la suite de tempêtes ou de tremblements de terre par exemple), Daniel Bertolino a eu l’impression de pouvoir «revenir à la maison».

Père d’une ancienne élève du Collège et résidant de l’ouest de l’île, Daniel Bertolino a vu le projet comme un moyen autre de réfléchir au rôle de l’éducation, en tant qu’initiateur d’ateliers rassembleurs et témoin d’une année fertile en événements et en émotions.

Deux équipes d’élèves ont aussi participé à la réalisation de ce documentaire: une équipe recherche, sous la direction de Claude Gravel, et une équipe tournage, dirigée par Alya Trad.

Dates de diffusion au Canal Savoir

Le 24 mai, à 16h

Le 25 mai, à 19h30

Le 26 mai, à 1h30

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!