Photo: Courtoisie Le directeur de l’Aménagement urbain à Dorval, Mario St-Jean, les conseillers municipaux Michel Hébert et Margo Heron, le maire Edgar Rouleau, le conseiller municipal Claude Valiquet, et le directeur du Service des loisirs et de la culture de Dorval, Gilles Rochette.  
La Cité de Dorval est l’une des cinq villes canadiennes, et la seule québécoise, à mériter le trophée Google eVille 2012, et cela «grâce au leadership de ses entreprises dans l’économie numérique», disent les responsables du concours.

Ce prix Google a été créé pour rendre hommage aux communautés où les petites entreprises investissent dans les outils et les ressources en ligne dans le but d’accroître leur clientèle, faire progresser leur entreprise et améliorer leurs opérations.

Le 10 octobre dernier, au centre communautaire Sarto-Desnoyers de Dorval, le maire Edgar Rouleau s’est vu remettre le prix en présence de nombreux dignitaires et propriétaires d’entreprises dorvaloises.

«C’est extraordinaire!, a lancé le maire Rouleau, dans un entretien téléphonique au Messager. Nous ne connaissions pas ce concours. Ce sont les créateurs de ce trophée qui ont choisi notre ville parmi les cinq municipalités canadiennes gagnantes. C’est tout un honneur pour la Cité de Dorval. Nous sommes très fiers de recevoir ce prix qui démontre à quel point notre ville regorge d’entreprises dynamiques dans tous les domaines et qui reflète parfaitement notre slogan « Il fait bon vivre – et travailler – à Dorval »», a ajouté le premier magistrat de Dorval.

Le virage numérique des PME

«Nous sommes ravis de saluer les réalisations des PME de Dorval qui ont pris le virage numérique, a déclaré Chris O’Neill, directeur général de Google Canada. Nous savons que l’Internet contribuera considérablement à la croissance économique du Canada, et le prix eVille a été créé précisément pour mettre en valeur les communautés qui en sont les chefs de file».

Pour souligner cette activité économique vitale, Google s’est penché sur des milliers de villes et communautés à travers le Canada afin d’identifier une ville dans chacune des cinq grandes régions canadiennes qui se distingue par son fort leadership et son potentiel de croissance dans l’économique numérique, grâce, entre autres, à des programmes de publicité en ligne, des initiatives et des outils de travail créés par Google.

Les cinq villes canadiennes gagnantes d’un Trophée Google eVille 2012 sont Dorval (région du Québec), Moncton (région de l’Atlantique), Parry Sound (région de l’Ontario), Canmore (région des Prairies), et Duncan (région de la Colombie-Britannique et des Territoires).

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!