Je ne comprends pas qu’après tous les rapports des autres pays, qui ont déja retiré les compteurs intelligents, à la suite des effets nocifs pour la santé, qu’Hydro-Québec n’en ait pas tenu compte et, par surcroit, n’ait pas consulté les populations concernées.

Un délai scandaleux de 30 jours ne permet pas de connaitre les pour et les contre.

Micheline Brosseau

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!