Devant le refus de collaborer de certains établissements commerciaux du Québec, notamment les grandes chaînes anglo-saxonnes, au respect de l’environnement linguistique québécois, le mouvement Impératif français invite la population à ignorer, mieux à oublier, ces grandes chaînes qui s’entêtent à imposer arrogamment leur nom d’entreprise anglais et défrancisant.

En refusant de participer à la promotion de notre différence, de notre identité, ces commerces qui, imposent au Québec des noms d’entreprise qui ne sont pas en français, se comportent en prédateur de notre écologie culturelle et linguistique.

Il doit y avoir u coût pour ce refus de collaborer, de nous respecter. Celui de les oublier! Canadian Tire, Block Buster, Toys R Us, Sleep Country, Payless Shoe Source, Future Shop, Bulk Barn, Home Depot… choisissent délibérément d’angliciser le paysage linguistique avec leurs noms défrancisant qui n’ont rien à voir avec l’identité québécoise.

Nous invitons les consommateurs et consommatrices à préférer et encourager les commerces qui arborent fièrement les couleurs linguistiques québécoises. Ce n’est pas le choix qui manque au Québec.

Jean-Paul Perreault

Président, Mouvement Impératif français, Recherche et communications

www.imperatif-francais.org

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus