Prenant acte de l’engagement de l’exécutif de la Ville de Montréal de revoir les dotations, dont celle de l’arrondissement de Lachine, le maire Claude Dauphin a voté la semaine dernière en faveur du budget montréalais.

Même si je respecte l’optimisme de mon collègue, je suis absolument convaincu que cet exercice de révision pour les 19 arrondissements ne peut être réalisé avec sérieux, justice et équité dans un délai de moins d’un an.

Par ailleurs, et ne présumant de rien, si les dotations devaient être revues à la hausse, se posera alors la délicate question de leur financement, problème additionnel qui lui aussi ne sera pas facile à résoudre.

Bref, ce n’est pas demain la veille que nous bénéficierons d’une dotation juste et équitable. Au final, ce que nous devons obtenir pour Lachine c’est minimalement une dotation équivalente à 50% de revenus que nous générons à Montréal.

Actuellement, nous envoyons en taxes à Montréal 82,8 M$ et nous en recevons (28,5M$), soit 35%.

Quand une ville défusionnée comme Dollard-des-Ormeaux (50 000 habitants) paie une quote-part de 38 M$ pour les services de police, d’incendie, d’environnement, etc, on réalise pleinement qu’appliquée à nos revenus générés, la Ville de Montréal bénéficie de nos taxes à la hauteur d’au moins 16 M$ par année.

Jean-François Cloutier

Conseiller d’arrondissement, district du Fort-Rolland

Lachine, le 19 décembre 2011

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!