Plusieurs citoyens de Dorval ont demandé au conseil municipal pourquoi le délai d’enlèvement des poteaux désaffectés est si long (plus de trois ans dans certains cas!) Il y en aurait plus de 100 sur le territoire de Dorval dont la majorité appartiendrait à Bell.

En plus du désagrément visuel, il s’agit maintenant d’une question de sécurité publique car certains poteaux sont devenus instables avec le temps.

Le conseil dorvalois a avisé Bell et Hydro de la situation en leur demandant de corriger la situation par la résolution CM12-073 du 20 février 2012.

Nous sommes en septembre et les poteaux désaffectés sont toujours là… Il semblerait que la raison serait un manque de communication entre les deux compagnies.

En attendant, les citoyens de Dorval doivent attendre patiemment que les deux colosses se parlent, en espérant que les poteaux tiennent debout jusqu’à la fin de cette saga.

Denis Briffaud

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!