Le 15 avril, aux petites heures de la nuit, une vidéo surveillance de la Société des alcools du Québec (SAQ) a capté des images de deux hommes en train de fracasser avec une grosse roche la vitrine avant de la SAQ située sur la rue Notre-Dame. Les images ont été envoyées à notre poste de police afin que tous les patrouilleurs visionnent le méfait.

C’est donc dans la soirée du 18 avril dernier que le sergent Sénéchal a localisé les deux hommes qui marchaient sur la rue William-McDonald et qui correspondaient parfaitement à la description des suspects. Le sergent, en compagnie des patrouilleurs du Poste de quartier 8, ont procédé à l’arrestation des deux hommes pour méfait de 5000$ et moins. Les hommes sont des résidents de Lachine et sont connus de la police.

Policier blessé aux manifs du centre-ville

Un policier du Poste de quartier (PDQ) 8 a été blessé lors des manifestations qui ont eu lieu vendredi le 20 avril dernier, au centre-ville de Montréal.

C’est lorsque les policiers ont été déployés pour empêcher l’accès au Palais des congrès aux manifestants masqués que le policier a reçu un projectile sur la tête. Il portait son casque anti-émeute, mais il souffre d’une commotion cérébrale suite à l’incident.

Les policiers ont reçu plusieurs projectiles cette journée: des roches, des feux d’artifice, des écrous industriels, des fusées routières et des boules de billard.

Le chef du SPVM, Marc Parent, véhicule un appel au calme et dénonce la violence lors de manifestations. Le SPVM n’est pas là pour juger de la pertinence d’une cause, mais bien pour assurer la sécurité de tous les participants qui y prendront part et de tous les citoyens et commerçants qui se trouveront aux abords du trajet.

De plus, le SPVM a aussi pour rôle de préserver le sentiment de sécurité de tous les citoyens, qu’ils fassent partie ou non d’une manifestation.

Le droit de manifester

Le SPVM respecte entièrement le droit de manifester, mais tient à rappeler qu’il peut être exercé tant et aussi longtemps que cela ne met pas en péril la sécurité des gens ni celle des policiers, et que la manifestation respecte les lois et les règlements.

Lorsque des infractions sont commises ou qu’il y a actes de violence, la manifestation est déclarée illégale et le SPVM se doit d’intervenir pour y mettre un terme.

Pour la sécurité des manifestants et pour la paix d’esprit des citoyens, nous désirons rappeler aux participants les règles à suivre pendant la manifestation afin que cette dernière se déroule dans le bon ordre et en toute sécurité.

Règles pour réussir une manifestation

Respecter les lois et règlements en vigueur;

Écouter attentivement les instructions données par les policiers, car elles ont pour objectif d’assurer votre sécurité;

Si des manifestants de votre groupe occupent des édifices ou des locaux, qu’ils soient publics ou privés, ils seront évincés dès que le propriétaire en fera la demande aux policiers.

Sur déclaration d’une manifestation illégale, quittez les lieux pacifiquement.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!