Un tragique accident est survenu près du 5170, boulevard Saint-Joseph, à Lachine, le vendredi 27 juillet à 10h25. La victime, Lynn Johnson, âgée de 67 ans, a succombé à ses blessures le 5 août dernier.

Madame Johnson discutait avec un voisin dans son entrée en bordure du trottoir alors qu’elle a été heurtée par une camionnette de l’arrondissement de Lachine qui circulait sur le trottoir.

Services d’urgence, pompiers et policiers étaient sur place pour sécuriser les lieux et la victime. L’enquête est toujours en cours. C’est à l’aide des spécialistes en scène de collision, du travail des enquêteurs et de la version des nombreux témoins que la lumière sera faite sur les circonstances de l’accident. Nous offrons nos sympathies à la famille.

(Les commentaires du maire de Lachine, Claude Dauphin, sur ce drame sont publiés ailleurs: http://www.messagerlachine.com/Actualit%C3%A9s/Faits%20divers/2012-08-07/article-3047670/Declaration-du-maire-Claude-Dauphin-au-sujet-du-deces-accidentel-dune-Lachinoise/1)

(Autre lien: http://www.messagerlachine.com/English-section/Lachine-News/2012-08-09/article-3048944/Accident-involving-city-truck/1)

Suspect à identifier

Le 23 juillet dernier, vers 20h25, une dame est allée déposer une somme de 2000$ à la Banque Royale, située au 53, 45e Avenue à Lachine. Alors que la victime s’apprêtait à effectuer son dépôt, le suspect l’a entourée par derrière avec ses bras.

Le suspect lui a dit à voix basse, en anglais, dans son oreille droite, de lui donner son argent sinon il allait lui faire mal. La victime a obtempéré en lui remettant tout son argent. Le suspect a quitté la banque en empruntant le boulevard Saint-Joseph, direction est. La victime n’est pas blessée et une enquête est en cours.

Le suspect est un homme de race blanche, environ 40 ans, 1m83, 81 kg, mince. Si vous détenez de l’information ou êtes en mesure d’identifier cette personne, communiquez avec les policiers du Poste de quartier 8 au 514 280-3908 ou au 514-280-0108 ou via courriel pdq8@spvm.qc.ca . L’information est traitée confidentiellement

SÉCURITÉ ROUTIÈRE

Le nouvel article 406.1 du Code de la sécurité routière relatif au «Move over law» entrera en vigueur le 5 août 2012. Cet article oblige les conducteurs à ralentir ou à changer de voie lorsque les feux clignotants d’un véhicule d’urgence ou d’une dépanneuse sont actionnés ou lorsqu’un signal lumineux de flèche est actionné sur un véhicule.

Voici un résumé des nouvelles obligations des conducteurs:

Le conducteur d’un véhicule circulant dans le même sens qu’un des véhicules visés doit, si ce dernier est immobilisé sur le chemin public:

Réduire sa vitesse de manière à ne pas mettre en danger les personnes ou biens situés sur cette voie;

S’immobiliser, si cela est nécessaire, pour ensuite emprunter une autre voie sans danger;

S’il s’agit d’une chaussée à circulation dans les deux sens, et qu’il doit emprunter une voie allant dans l’autre direction, il doit d’abord céder le passage aux véhicules circulant en sens inverse.

Si le véhicule visé est immobilisé sur l’accotement, le conducteur doit:

Changer de voie, s’il existe une autre voie dans le même sens, de manière à laisser une voie libre entre son véhicule et celui immobilisé;

À défaut, s’éloigner le plus possible du véhicule immobilisé en restant dans la même voie.

Toutes ces manœuvres doivent être exécutées après que le conducteur se soit assuré de les faire sans danger pour la vie, la sécurité des personnes et des biens.

Dans le même esprit, le projet de loi 57 prévoit qu’un conducteur, face à un véhicule en mouvement muni d’une flèche jaune signalant un changement de voie, doit réduire sa vitesse et emprunter la voie indiquée par la flèche ou à défaut, l’accotement.

Cette obligation est prévue à l’article 311.1 et est en vigueur depuis le 6 juin 2012. Les amendes se situent entre 100 et 200$ avec quatre points d’inaptitudes selon l’infraction.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!