Directeur général du CSSS Dorval-Lachine-LaSalle, Yves Masse était le conférencier invité de la Chambre de commerce et d’industrie du Sud-Ouest, le 28 mars dernier, au Centre Sorrento de LaSalle. Il a parlé des services offerts par son organisme, des orientations du CSSS et des grands projets de ce dernier qui engendreront des retombées économiques significatives.

Le directeur Yves Masse a expliqué que le CSSS est actuellement porté par un vent de changements. «Les projets se multiplient, nos méthodes de gestion sont en transformation et les résultats exceptionnels de nos équipes médicales sont au rendez-vous. La dernière année nous a permis de récolter deux reconnaissances d’importance.»

Les travaux de modernisation, de rénovation et d’aménagement prévus de 2011 à 2014 nécessitent des investissements d’environ 50 M $. Parmi les travaux réalisés cette année, on parle du réaménagement des 5e et 6e étages du Centre d’hébergement de Lachine.

Du côté de l’Hôpital de LaSalle, il y a réaménagement de l’urgence et de l’Unité familiale des naissances, l’ajout du service diagnostic de résonnance magnétique et la robotisation de la pharmacie pour la distribution des médicaments.

«On a pour objectif de recevoir 4 000 naissances à notre Unité familiale des naissances de LaSalle. Nous accueillons en moyenne 3 300 nouveau-nés par année. Nous avons ouvert le secteur de soins intermédiaires en néonatologie et une nouvelle aire d’accueil pour les nouvelles mamans,» a expliqué Yves Masse.

En ce qui concerne l’urgence à LaSalle, des travaux d’une valeur de 34,4 M$, mèneront à un agrandissement des locaux de 3 000 mètres carrés (32000 pieds carrés). Avec le réaménagement de l’hôpital en cours, la superficie globale sera bonifiée de près de 60 000 pieds carrés.

Au final, les travaux permettront de regrouper la clientèle ambulatoire, de bénéficier d’une nouvelle clinique de pédiatrie néonatale, de créer un nouveau salon d’allaitement et de passer d’une à trois salles d’examen à la clinique d’échographie.

Une population qui vieillit

La population du territoire couvert par le CSSS vieillit plus rapidement qu’à Montréal. On observe aussi une baisse importante des jeunes de 0 à 9 ans, alors que la population de 75 ans et plus a augmenté de 17,3% depuis 2001. L’an dernier, le CSSS a cependant noté une augmentation des naissances de 10%.

Le CSSS en chiffres

Avec un budget annuel de 140 M $, près de 2 000 employés, plus de 100 médecins et 200 bénévoles, le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Dorval-Lachine-LaSalle est constitué de l’Hôpital de LaSalle, de deux CLSC et de quatre centres d’hébergement sur son territoire qui compte une population de près de 135 000 personnes, dont 60% habitent LaSalle.

Le CSSS Dorval-Lachine-LaSalle c’est chaque année:

• Plus 25 000 visites aux cliniques externes.

• Plus de 1 000 personnes hospitalisées en médecine.

• Plus de 6 000 chirurgies, dont 4 500 chirurgies d’un jour.

• Plus de 22 000 échographies.

• Le centre de prélèvement reçoit plus de 50 000 échantillons.

• 723 lits accueillent des patients dans les centres d’hébergement.

• 6 000 usagers bénéficient d’un soutien à domicile.

• Près de 240 000 interventions sont faites à domicile.

«Le CSSS a aussi la responsabilité de 200 places en ressource intermédiaire, nécessitant moins de soins qu’en CHSLD. C’est donc au total plus de 1000 lits pour desservir notre clientèle», a expliqué M. Masse.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!