«Je perds un collègue, un ami, même un adversaire», a dit le maire de Lachine, Claude Dauphin, en apprenant la mort de l’ex-maire Guy Dicaire.

Effectivement, Guy Dicaire était déjà conseiller municipal lorsque Claude Dauphin est devenu député de Marquette en 1981, à l’âge de 26 ans.

Les années ont passé, ils se sont côtoyés, jusqu’à ce qu’il devienne son adversaire sur la scène municipale, à la mairie de l’arrondissement de Lachine, lors la première élection dans le cadre de la fusion, en 2001; lui avec Gérald Tremblay, Guy Dicaire avec Pierre Bourque.

«On parlait toujours ensemble de politique, on réglait le sort du monde, c’était notre dada», confie Me Dauphin, qui se rappelle de Guy Dicaire comme d’un homme «simple, facile, agréable, naturel, près des gens, qui ne prenait pas de détours inutiles, et avec qui il était facile de travailler».

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!