Archives /TC Media Il n'y aura pas d'anglais intensif au Jardin-des-Saints-Anges l'an prochain.

Le programme d’immersion en langue anglaise de sixième année à l’école Jardin-des-Saints-Anges de Lachine n’aura pas lieu en 2015-2016, faute d’inscriptions suffisantes.

Pour que le «programme d’anglais intensif» ait lieu, il faut 26 inscriptions d’élèves qui présentent des difficultés en anglais, mais qui ont de «bonnes aptitudes générales et des facilités d’apprentissage», explique la directrice de l’école, Isabelle Doucet.

Or, il n’y en a eu que 13.

«Il n’y avait pas assez d’élèves inscrits pour que le programme soit reconduit l’an prochain. Il s’agit d’une raison circonstancielle», précise le responsable des communications à la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB), Jean-Michel Nahas. Il s’agit donc d’un «arrêt temporaire» du programme à l’école Jardin-des-Saints-Anges, en raison du «nombre insuffisant d’inscriptions».

Un père en colère
Le père d’un élève qui avait été choisi pour participer au programme, François Milette, se dit «stupéfait» et «choqué» de l’annulation de «l’un des fleurons du système d’enseignement public», dans une lettre adressée à la commissaire scolaire de Lachine, Marie-Josée Boivin, dont TC Media a reçu copie.

«De toute évidence, le manque d’effectifs est le résultat non pas d’un manque d’intérêt des parents et des élèves, mais plutôt de résistances des directions des autres écoles concernées», écrit M. Milette.

Selon lui, les autres écoles primaires de Lachine et de LaSalle, qui auraient pu soumettre des candidatures, n’y ont pas assez mis d’énergie.

Le président du conseil d’établissement du Jardin-des-Saints-Anges, Marc Sabourin, abonde en ce sens. Dans une entrevue à TC Media, il a dit regretter que les autres écoles primaires de Lachine et de LaSalle, qui sont aussi éligibles au programme offert au Jardin, n’aient pas participé davantage au recrutement d’élèves pour l’an prochain.

M. Sabourin a précisé qu’à la prochaine assemblée du Conseil d’établissement, le 28 mai, il sera question du programme. Il a aussi l’intention de faire parvenir une lettre aux conseils d’établissement des autres écoles pour les sensibiliser au dossier.

«Si c’est le cas, le manque d’intérêt pour le programme d’anglais enrichi est bien dommage. Il faudrait que l’on se mobilise davantage», conclut-il.

Une décision administrative
La commissaire scolaire Marie-Josée Boivin a expliqué à TC Media que le fait de ne pas reconduire le programme l’an prochain est «une décision administrative qui ne relève pas du conseil des commissaires».

«C’est quand même un investissement financier important pour la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, a ajouté Mme Boivin. C’est pourquoi il faudrait nous rasseoir pour revoir le programme, qui se veut une offre académique complémentaire. Le programme n’est pas remis en question, mais la réflexion est nécessaire».

Le programme d’immersion anglaise, qu’on appelle aussi programme d’anglais enrichi» existe dans cinq écoles sur le territoire de la CSMB. En plus de Lachine, on compte aussi Verdun, Mont-Royal, Saint-Laurent et Ile-Bizard–Sainte-Geneviève.

«Il y aura en 2015-2016 des groupes d’anglais intensif dans les quatre autres écoles de la CSMB offrant ce programme, soit Académie Saint-Clément, Jacques-Bizard, Notre-Dame-de-la-Garde et Beau-Séjour», a confirmé à TC Media M. Nahas.

La directrice du Jardin-des-Saint-Anges, Isabelle Doucet, trouve la situation «malheureuse», mais espère que ce n’est que partie remise pour l’année scolaire 2016-2017.

«Il s’agit d’un programme de grande qualité», ajoute-t-elle.

Mme Doucet s’engage à en faire la promotion dans son école en janvier 2016 afin de préparer l’édition 2016-2017.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!