Mady Virgona/Collaboration spéciale L'autobus immobilisé au coin du boulevard Neptune et de l’avenue Parkfield.

Un autobus de la ligne 204 Cardinal a pris feu le 24 juin à Dorval, un deuxième véhicule de la Société de transport de Montréal (STM) à brûler en trois mois.

En avant-midi le jour de la Fête nationale, le véhicule s’est immobilisé au coin du boulevard Neptune et de l’avenue Parkfield parce que de la fumée s’échappait de l’arrière de l’autobus, où se trouve le moteur.

Les pompiers ont été appelés sur place peu avant midi pour éteindre le feu.

La STM enquête actuellement cet incident. «C’est trop tôt pour tirer des conclusions», déclare à TC Média la porte-parole de la STM, Isabelle Tremblay.

Selon elle, le chauffeur et les passagers sont sortis à temps. Personne n’a été blessé. Toutefois, en raison de l’enquête, il a été impossible d’obtenir plus d’information.

Le circuit 204 assure la liaison entre le centre commercial Fairview Pointe-Claire et l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau en passant par le terminus Dorval.

Incendie sur Turcot

Le 23 avril dernier, un autre autobus de la STM, cette fois sur la ligne 485, avait pris feu sur l’autoroute 720 Est, près de la sortie Atwater, alors qu’il était en service. L’incendie s’était également déclaré à l’arrière du véhicule.

La STM avait alors déterminé qu’un alternateur défectueux était en cause.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!