Isabelle Bergeron/TC Media La sortie St-Pierre sera fermée à compter du mois prochain et ce, jusqu’à l’automne 2019.

Les élus de Lachine devraient pouvoir rencontrer le consortium KPH Turcot, la firme en charge des travaux de l’échangeur, d’ici la fin de la semaine.

Lors de la séance d’information à l’Entrepôt le jeudi 8 octobre, le maire Claude Dauphin réclamait un rendez-vous d’urgence à la suite de l’annonce de la fermeture planifiée de la sortie Saint-Pierre de l’autoroute 20 pendant les quatre prochaines années, ce qui entraînera un engorgement monstre du réseau artériel local.

Il faut également ajouter la fermeture de la sortie Angrignon, à LaSalle, qui engendrera un détour de plus de 3 km pendant le prochain mois.

L’échangeur Saint-Pierre ne sera plus accessible par la sortie de la 1e Avenue à compter de novembre, ce qui ne laissera aux résidents de Lachine comme seules options, les sorties de la 32e et 55e Avenue. Le problème, c’est que des travaux majeurs sont déjà prévus sur le réseau local.

«On n’est pas pour fermer la 32e Avenue, les gens vont nous tirer dessus. Il resterait juste la 55e Avenue pour sortir et elle est seulement à une voie. Si on ne réussit pas à convaincre [le MTQ], on va annuler les travaux de la 32e parce que sinon, ça n’aura pas de sens», a ajouté le maire, visiblement préoccupé.

Claude Dauphin n’était pas le seul. De nombreux citoyens ont aussi fait connaître leur mécontentement.

«On vient de me voler mon retour à la maison de Pullman et mon départ au travail par Saint-Pierre. Je me demande même comment je vais faire pour aller chercher ma fille à la garderie. Ça nous met encore plus dans une enclave», a témoigné Stéphane Beauchemin, résident de Saint-Pierre.

Options
KPH Turcot est conscient des inconvénients engendrés par les fermetures. Toutes les options ont été envisagées selon la firme mandatée pour faire tout en son pouvoir pour maintenir la mobilité.

«Ce n’est pas de gaité de cœur, mais il y a un paquet d’ingénieurs qui ont analysé cette section-là et on en est venu à la conclusion qu’on devait fermer l’entrée», a laissé tomber Geneviève Campeau, directrice du volet mobilité.

Pourtant, le comité de transport de Lachine avait proposé une alternative de déviation vers l’ancienne voie du CN afin de désengorger les rues.

«Les résidents devront mieux planifier leurs déplacements. Ils devront développer de meilleures habitudes comme avoir le réflexe d’utiliser les transports en commun. Évidemment, plus les gens utiliseront le transport en commun, plus ce service deviendra efficace, ça fonctionne comme ça», a commenté, en entrevue avec TC Media un membre du comité transport, Jonathan Théorêt.

Plusieurs autres citoyens ont proposé des solutions, dont la réduction de la vitesse du secteur visé ou même la mise en place d’un réseau de tramway électrique.

Les sorties sur la 25e et la 14e Avenues avaient été fermées lors de la construction du mur antibruit en 2007. La sortie Saint-Pierre aurait été justement mise en place pour compenser ces deux fermetures selon le maire Dauphin.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!