Le controversé projet d’immeuble à condos de six étages, à l’intersection du Chemin du Bord-du-lac et de Cloverdale, à Dorval, a été officiellement rejeté lundi soir, à la séance du conseil de la Cité, devant une salle comble.
Malgré les opinions partagées, les élus ont voté à l’unanimité l’abandon du projet. Plus de 300 personnes, soit plus que le nombre requis, avaient signé le registre à l’hôtel de ville le 12 avril sur la tenue d’un référendum.

« Devant l’évidence de l’objection de nos citoyens à cette construction, la tenue d’un référendum ne sera pas nécessaire », a expliqué le maire Edgar Rouleau.

L’annonce a été chaudement applaudie par les résidents présents. Plusieurs s’étaient déplacés puisque la décision figurait à l’ordre du jour, disponible en ligne depuis le 15 avril.

Processus
Le complexe de 63 unités de condos soulevait la grogne depuis la consultation publique de janvier, où près de 150 personnes s’étaient présentées afin de contester le projet déposé en novembre.

Un long processus législatif a mené au rejet de ce projet immobilier. Après la consultation publique, le promoteur, composé d’un groupe d’investisseurs qui sont demeurés anonymes, aurait eu l’opportunité d’apporter des modifications à l’immeuble afin de satisfaire les exigences des Dorvalois. Il a pourtant refusé toute modification aux plans initiaux.

« Nous leur avions suggéré de diminuer la hauteur à quatre étages, de faire d’autres petits changements à la façade. Nous étions convaincus que le projet passerait dans ces conditions, mais le groupe a refusé catégoriquement. Ça met en doute le sérieux de leur démarche », a commenté M. Rouleau après la séance.

Les citoyens, surtout les résidents de la tour à condos voisine, les principaux opposants au projet, ont quitté la pièce un à un, le sourire aux lèvres.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!