collaboration spéciale/ TC Media À ce jour, seule la première phase concernant les terrains de l'ancienne usine Jenkins ont reçu l'approbation de l'arrondissement, que la maquette virtuelle inclue le secteur de la Dominion Bridge.

Alors que le projet immobilier d’envergure VillaNova («nouvelle ville» en italien) sera dévoilé officiellement en juin, on peut déjà avoir un avant-goût du futur quartier qui sera érigé sur les ruines de l’ancienne usine Jenkins, dans une vidéo mise en ligne le 18 avril.

On sait maintenant que le développement de Lachine-Est comptera un peu plus de 4000 nouvelles adresses. Il s’agirait du plus grand projet immobilier à Montréal.

La première phase comptera 600 unités sur les terrains de l’ancienne usine Jenkins. La construction devrait débuter dès cet été.

Les phases subséquentes s’échelonneraient sur 10 ans, soit jusqu’en 2026. À terme, la population de l’arrondissement augmentera de 25%.

À l’opposé du quartier de Griffintown qui s’adresse surtout aux jeunes couples professionnels, le résultat recherché à Lachine serait un secteur résidentiel axé sur les besoins des familles. Le prix de départ des unités est estimé à 235 000 $ pour un condo à deux chambres fermées d’un peu moins de 1000 pieds carrés et 389 000 $ pour les maisons de ville.

Selon le promoteur, VillaNova promet d’être une oasis de paix et de verdure en bordure du canal de Lachine. On peut y apercevoir des maisons de villes, des multiplexes et quelques immeubles à plus grande densité, même un parc, qui sera nommé après la Jenkins.

Transformation
La transformation de Lachine-Est en VillaNova coûterait plus d’un milliard de dollars et apporterait annuellement près de 16 M$ en taxes foncières à la Ville de Montréal. Lachine espère, grâce à ce développement, parvenir à compléter la rue Notre-Dame et à stimuler sa revitalisation, mais il n’a pour le moment aucune entente à ce sujet.

Les nouveaux quartiers, qui s’étendront sur une superficie égale à 40 terrains de football, seront construits aux abords de la nouvelle gare du Canal, qui a été promise par le ministère des Transports pour la fin de l’année. Les nouveaux résidents n’auraient donc pas plus de cinq minutes à marcher pour s’y rendre.

De l’espace pour des commerces, des écoles et peut-être un complexe sportif est prévu dans le zonage mixte. Un système de récupération des eaux de pluie serait intégré à l’environnement de manière à assurer l’entretien des espaces verts et l’irrigation des terrains. Le promoteur promet un espace urbain qui respecterait le cachet historique de Lachine.

Rappelons que l’ensemble des terrains fait partie des lots que la firme PricewaterhouseCoopers (PwC) est chargée de liquider dans le but de rembourser l’importante dette du groupe Catania, en restructuration judiciaire depuis 2014. PwC, mandaté par la Cour, gérera tous les aspects du projet VillaNova piloté par Développement Lachine-Est, une société affiliée à Catania.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!