FELIX O.J. FOURNIER LAPRESSE LTE Le premier avion d'Icelandair a été baptisé à son arrivée à Montréal. Une cérémonie qui concorde avec la récente inauguration de la nouvelle jetée internationale de l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau et ses aires alimentaires haut de gamme en zone sécurisée.

Le premier vol de la compagnie Icelandair, en provenance de Reykjavik, s’est posé le 19 mai à Montréal. Se voulant une alternative pour se rendre en Europe en transitant par l’Islande, le transporteur offre des escales de deux à sept nuits sans frais supplémentaires dans la capitale.

Le vol inaugural a été assuré par le Boeing 747 protocolaire, le Hekla Aurora, peint aux couleurs des aurores boréales. Son intérieur, tout comme les autres avions de la flotte, est équipé de lumières en cabine reproduisant ces fascinants phénomènes naturels.

Bien qu’il ne s’engage pas à offrir des prix aussi bas que son compétiteur, le voyagiste à rabais WOWair qui a aussi inauguré une connexion depuis l’Islande deux semaines auparavant, le président d’Icelandair, Birkir Holm Guonason, promet une expérience hors du commun aux passagers.

« Ce que nous offrons à notre clientèle, c’est une immersion islandaise complète, depuis la nourriture jusqu’au choix de musique et de divertissement », explique l’homme d’affaires qui visitait Montréal pour la première fois.

Cette nouvelle liaison, à raison de quatre vols par semaine, ouvre maintenant la porte vers 27 destinations européennes, dont Oslo et Berlin, depuis la capitale islandaise. Elle fait de Montréal la quatrième plus grande plateforme nord-américaine de transit vers l’Europe.

L’ambassadeur de l’Islande au Canada, Sturla Sigurjonsson, présent lors de la coupe de ruban traditionnelle, a profité de l’occasion pour mentionner le potentiel économique que ce lien direct représente pour les deux villes.

COURTESY ICELANDAIR_hekla-plane insideLes plafonds de cabine des avions d’Icelandair sont illumines aux couleurs des aurores boréales, aux couleurs du transporteur aérien.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!