SPVM Michel Duchaussoy subit son procès au palais de justice de Montréal pour le meurtre du chauffeur de taxi Ziad Bouzid en novembre 2013.

Michel Duchaussoy a écopé de 25 ans de prison ferme après avoir été reconnu coupable, vendredi dernier, du meurtre prémédité d’un chauffeur de taxi. Lors du prononcé de la sentence, le 1er juin, la juge Hélène Di Salvo a a rappelé que ni le verdict ni la sentence ne pourraient réparer les torts causés à la famille de Ziad Bouzid.

En réaffirmant la violence inouïe du crime, la juge a ajouté que le détenu avait tué de sang-froid un honnête citoyen, père de trois enfants, un « geste inexcusable ».

Duchaussoy a abattu Ziad Bouzid à bout portant avec un fusil à pompe, en 2013, pour éviter de payer une course entre Dorval et Côte-des-Neiges. Rappelons que le meurtrier de 45 ans était sans emploi, sans argent et sans domicile fixe. Il a expliqué son crime par la colère qu’il vivait à l’époque.

La juge a de nouveau tenu à souligner la bravoure et la dignité durant cette épreuve de l’épouse du chauffeur de taxi, présente au moment du prononcé de la sentence.

Les avocats de la défense, Elfriede Duclervil et Hassan Hussein, envisagent d’en appeler du verdict de culpabilité pour meurtre prémédité.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!