Le 13 décembre dernier, s’est éteint le Lachinois Roland Poulin, diacre permanent depuis une douzaine d’années à la paroisse des Saints-Anges.

Depuis son ordination à titre de diacre permanent, en 2000, M. Poulin a mis, sans compter, temps et énergie au service des paroissiens de Lachine.

Responsable de la pastorale du baptême, son équipe et lui ont orchestré la majorité des célébrations du baptême dans les églises de Lachine.

Plusieurs ont eu la chance de l’entendre prononcer des paroles réconfortantes dans le cadre de funérailles. Il a également uni plusieurs couples dans le sacrement du mariage.

Peu importe la célébration, il prenait toujours le temps de personnaliser le moment pour mieux accompagner les gens dans ces moments heureux ou difficiles. Nombreux sont ceux qui ont pu être touchés par ses paroles sages, positives et réconfortantes.

«Je perds un collaborateur très précieux, déplore le curé de la paroisse Saints-Anges, Pierre Léger. Roland était un homme franc et loyal, très apprécié, et qui avait une longue connaissance du milieu lachinois».

Membre de plusieurs organismes
Au cours des dernières années, plusieurs ont vu ou rencontré Roland Poulin alors qu’il accompagnait sa fille Lise. Toujours jovial et sociable, M. Poulin ne manquait jamais l’occasion de discuter et de partager avec les gens qu’il côtoyait.

Natif de Lachine, il fut, au fil des années, un membre actif de plusieurs organismes: Chevaliers de Colomb de Lachine et de Saint-Pierre, CPP, conseil d’établissement de Dalbé-Viau, marguillier à Très-Saint-Sacrement. Il s’est aussi impliqué avec Dystrophie Musculaire Canada, au niveau national.

Selon ses proches, Roland a toujours été un homme de cœur qui avait des conseils pour tous ceux et celles qui étaient prêts à les entendre. C’était un homme patient, impliqué et très généreux. Il souhaitait toucher les gens et les amener à participer activement dans leur communauté.

La famille était le centre de son univers, sa femme Micheline et sa fille Lise étaient une source d’inspiration et de fierté.

Il sera possible de rendre un dernier hommage à Roland Poulin le samedi 3 janvier, à l’église des Saints-Anges. La famille recevra les gens dans l’église, à compter de 9h et jusqu’à la célébration funéraire qui se tiendra à 11 heures.

Aussi dans Communauté :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!