Les élèves les plus méritants des Faucons, tant pour leurs performances, leur endurance que leur amélioration, ont été reconnus dans les disciplines aussi variées que le Ultimate Frisbee, la danse, le basketball et l’improvisation.

Le gala, animé par des finissants, a aussi permis de reconnaître les efforts que Michel Hébert, leur coordonnateur des sports, a déployés afin de stimuler leur intérêt pour l’activité sportive, en plus de diminuer le décrochage.

Les adolescents, provenant pour la plupart de milieux défavorisés, ont aussi reçu l’appui financier de la Fondation Bon Départ de Canadian Tire. En cinq ans, elle a remis près de 100 000$ aux élèves pour leur permettre de prendre part à des compétitions, comme le Grand Défi Lac-Saint-Louis.

« L’école Dorval-Jean XXII est vraiment spéciale. On sent l’implication de tout le personnel enseignant afin de veiller au bien-être des élèves et leur mission est clairement la même que la nôtre, la réussite scolaire grâce au sport », a commenté la responsable du programme pour la région de Montréal, Anitra Bostock, qui comptait parmi les invités d’honneur du gala.

Chant, hip hop, comédie et acrobaties, les talents des élèves de l’école ont été mis au service de la célébration annuelle des exploits des Faucons, nom donné aux équipes sportives de la polyvalente.

Aussi dans Communauté :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!