TC Media - Archives Le chauffeur de taxi était porté disparu depuis le 21 décembre 2015.

Disparu mystérieusement depuis le 21 décembre 2015, le corps du chauffeur de taxi Belkacem Si Silakhal, un LaSallois de 52 ans, a finalement été retrouvé sur les berges du fleuve St-Laurent, dans le secteur de Mercier, le 20 mai dernier, mais formellement identifié il y a peu de temps.

«L’enquête démontre qu’il n’y a rien de nature criminelle. Il y a eu expertises de spécialistes et du coroner et il a fallu attendre plusieurs semaines avant d’avoir l’identité formelle du chauffeur de taxi», explique André Leclerc, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal SPVM).

Le jour de sa disparition (21 décembre), l’homme d’origine algérienne avait communiqué avec son épouse vers 17h30, alors qu’il devait conduire des clients au centre-ville. La disparition avait été à l’origine d’une importante couverture médiatique

Les policiers ont multiplié les recherches et fait le tour des hôpitaux, sans résultat. Les relevés bancaires de l’homme ne révélaient aucune transaction depuis sa disparition.

Le 27 décembre, son véhicule, un Dodge Caravan 2012 adapté pour les personnes à mobilité réduite, a été localisé près du canal de Lachine. La minifourgonnette était verrouillée et aucune trace de violence n’a été trouvée.

Des recherches détaillées ont alors été entreprises dans le canal de Lachine, après que le bassin ait été asséché, toujours sans résultat.

Belkacem Si Lakhal faisait habituellement du transport adapté au sein de la compagnie Taxi Van Medic, mais cette journée-là, il a fait du taxi régulier pour la période des Fêtes.

Marié depuis 20 ans et père de trois enfants, l’homme était atteint de diabète et éprouvait certains ennuis de pression artérielle.

L’épouse de la victime a refusé de commenter le triste événement, lorsque rejointe par téléphone par TC Media.

 

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!