Vous avez sans doute déjà aperçu une imposante bâtisse blanche au toit or lorsque vous circulez sur l’autoroute 20, entre LaSalle et Lachine. Aussi intriguant qu’exotique, le Gurdwara Nanak Darbar sera l’hôte du Nouvel An Sikh, le 14 mars.

Ce temple ouvert en 2000 sur la rue Cordner, à LaSalle, sera plus achalandé qu’à l’habitude, alors que les familles sont attendues en grand nombre pour le premier jour de l’an 548 du calendrier sikh.

Dans cette religion, chaque journée est aussi importante qu’une autre. Bien que les cérémonies ne soient pas différentes de celles du quotidien, des hymnes en lien avec cette fête seront chantées toute la journée.

Certaines femmes en profiteront pour porter un sari, un vêtement typique de la culture indienne, un peu plus coloré et brillant qu’habituellement.

Spiritualité
Des prières, des chants et des poèmes provenant des écritures sacrées résonneront dans la grande salle dès les premières heures de la journée.

Les célébrations se poursuivront exceptionnellement jusqu’à minuit, d’où se fera le décompte du passage à la nouvelle année. La communauté sikhe s’échangera alors ses meilleurs vœux.

Les portes du Gurdwara Nanak Darbar sont ouvertes 24h sur 24h. Fidèles comme touristes peuvent y venir à n’importe quelle heure et y rester à leur guise, en autant qu’ils respectent les règles.

Festin
Le partage, la fraternité et l’égalité sont des valeurs que prône la communauté sikhe. C’est pourquoi les repas, nommés Langar, sont offerts gratuitement. La nourriture occupe d’ailleurs une place tout aussi importante que la spiritualité chez les Sikhs.

Trois repas par jour sont préparés par des bénévoles au sous-sol du temple. Seuls des mets végétariens y sont servis, dont le pain indien chapati, le daal, une soupe aux lentilles, ainsi que le savji, des légumes épicés à l’indienne.

Lors des célébrations du Nouvel An, les mêmes mets seront préparés, mais ils seront apprêtés différemment.

Femmes et hommes mangent ensemble par terre sur de longs tapis. Cet espace permet également de se reposer ou de discuter.

Comme c’est le cas pour bon nombre d’Occidentaux, le Nouvel An Sikh se veut l’occasion parfaite de se rassembler, de célébrer et de se régaler avec les personnes qui nous sont chères.


Faits saillants

À Montréal, le premier Gurdwara a vu le jour à Lachine, dans une ancienne église désacralisée du boulevard Saint-Joseph. L’édifice a toutefois été démoli en 2005.

La religion sikhe croit en l’existence des dix gurus. Le Guru Granth Sahib est le seul encore vivant.

Gurdwara signifie «la porte du Guru».

Le 14 mars 2017 marque le premier jour de l’an 548 du calendrier sikh nānakshāhī, nommé en l’honneur du Guru Nanak, le fondateur du sikhisme. Il est arrimé au calendrier grégorien et compte également 365 jours.


Saviez-vous que
Les chaussettes et les chaussures doivent être retirées à l’intérieur du temple.

La tête doit être recouverte d’un foulard, soit le Patka. Les chapeaux et les casquettes sont interdits.

Les mains doivent être lavées, particulièrement avant la prière.

Le Par’shaad, un aliment béni sucré, est distribué.

Lorsqu’assis devant le Guru, il ne faut pas lui faire dos ni pointer les pieds en sa direction.

En Punjabi, le mot Sikh signifie «apprendre».

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus