Angélique Bernard Les employés de Mohawk Bridge Consortium ont travaillé 20 heures par jour pour compléter les travaux du pont Mercier.

Après près huit ans de travaux et des investissements de plus de 200 M $ depuis 2008, les travaux de remplacement du tablier de la section fédérale du pont Honoré-Mercier sont enfin terminés, une semaine avant l’échéancier prévu du 21 août. Les voies de circulation sont officiellement rouvertes depuis 5h lundi matin.

C’est ce qu’a laissé savoir la Société des ponts Jacques-Cartier et Champlain. «Nos travaux ont progressé rapidement et la belle température était de notre côté. La planification de nos travaux et nos méthodes de travail améliorées nous ont permis d’avancer plus rapidement», explique Joëlle-Ann Blanchette de la Société des ponts Jacques-Cartier et Champlain, l’organisme qui gère la section fédérale du pont.

Cette année, 78 dalles de béton préfabriquées ont été installées à la jonction des rampes d’accès de la Rive-Sud. Au total, depuis 2008, 982 dalles ont été nécessaires pour compléter l’ensemble du nouveau tablier du pont.

Depuis le 24 juin, un blitz de huit semaines de travaux complexes était en cours 20 heures par jour, sept jours par semaine, afin de procéder au remplacement du tablier du pont.

Les 78 dalles de béton, variant de 19 à 57 tonnes, ont été installées par plus de 70 travailleurs de la communauté Mohawk de Kahnawake. Le budget consacré à cette dernière étape se chiffre à 46 M$.

Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du programme d’entretien majeur visant à assurer la pérennité des infrastructures tout un maintenant un passage sécuritaire pour les usagers.

Toutefois, une intervention majeure devra être réalisée sur l’autre section du pont, sous la responsabilité du ministère des Transports du Québec, qui étudie divers scénarios, dont la reconstruction à neuf de toute sa portion de la structure.

Le pont Honoré-Mercier a été inauguré en 1934 afin de relier l’ouest de l’île de Montréal au territoire mohawk de Kahnawake pour atteindre la ville de Châteauguay sur la Rive-Sud.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!