La glace habituelle a laissé place, le 9 juin, au ring de boxe, au centre sportif Dollard-Saint-Laurent. Quatre jeunes athlètes du Club de LaSalle ont pu y démontrer leur savoir-faire, lors du Gala Never Give Up, devant une foule d’environ 400 personnes.

Âgé de 16 ans, Amato Matumuyambirhi, était un peu stressé avant son entrée sur le ring. Il combattait pour la première fois. Malgré la défaite, il est content d’avoir participé.

Pour lui, le plus important était «de ne pas avoir abandonné». Il voulait rendre justice aux efforts de l’entraîneur Dave Jeanneau-Cyr, président d’honneur du gala.

L’événement soulignait le combat de Jeanneau-Cyr alors que, l’an dernier, il perdait une jambe en raison de la maladie mangeuse de chair. Les fonds amassés seront destinés à offrir des cours de boxe aux jeunes LaSallois dans le besoin.

Daphnée Trottier, Tylers Roberts et Alliance Ngongo ont aussi affronté en duel des boxeurs venus des quatre coins du Québec.

Le prince enchante
Le chanteur Prince Amine a ouvert la soirée sous les applaudissements nourris de l’assistance. Malgré un retard du programme de l’événement, la foule est tombée sous le charme de l’artiste de 16 ans. Amine Leslie, élève à l’école secondaire Cavelier-De LaSalle était accompagné de danseurs.

Sa musique a ensuite laissé place à une dizaine de combats.

Chance inouïe
L’organisation d’un événement d’une telle ampleur était une première expérience pour l’équipe du Club de boxe LaSalle. «Les jeunes se pratiquent beaucoup, mais ont rarement la chance de faire de véritable combat», explique Patrick Neira, responsable des relations communautaires du Club.

Selon lui, «permettre aux jeunes de vivre cette frénésie est une chance inestimable pour les recrues». Autre point positif, comme ils n’ont pas à se déplacer à l’extérieur de la ville, les frais sont grandement réduis.

Bien que les calculs n’aient toujours pas été finalisés, le montant recueilli lors de l’événement s’élève à près de 5 000 $, se réjouit M. Neira.

M. Neira et M. Jeanneau-Cyr ont grandement apprécié la générosité des gens et ils espèrent pouvoir organiser un gala de cet ampleur chaque deux ans. Pour le prochain, ils voudraient inviter un plus grand nombre de boxeurs.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!