TC Media / Gracieuseté En plus d'une rue à son nom, le portrait de Viola Irène Desmond sera apposé sur les billets de 10 $ vers la fin de 2018. Une première au Canada.

Pour la première fois à LaSalle, une rue portera le nom d’une femme noire, Viola Irène Desmond. Ayant résidé pendant quelques années à Montréal, elle est reconnue pour son activisme contre la ségrégation raciale. Dans la métropole, seuls un croissant, une place et un parc sont aussi nommés en l’honneur de femmes noires.

Bien qu’il ignorait cette décision du conseil de la Ville de Montréal, le président de la Ligue des Noirs du Québec, Dan Philip, se réjouit de cette nouvelle. «Cette annonce est d’autant plus significative que ses batailles représentent parfaitement la mission de l’organisme», explique-t-il.

Mme Desmond luttait pour les droits de la personne et la justice sociale.

Son portrait sera aussi apposé sur les billets de 10 $ vers la fin de 2018. Une première au Canada.

Femme d’idéaux
Viola Desmond est née, en 1914, d’un couple interracial qui a eu 10 enfants. Ses parents étaient très engagés dans la communauté noire d’Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Devenue enseignante, elle quitte la profession après deux ans, puis entreprend des études à Montréal à l’école Field Beauty Culture, une des rares écoles à accepter les étudiants noirs à cette époque.

Viola Desmond souhaitait devenir une femme d’affaires pour répondre aux besoins de sa communauté.

Après ses études, elle ouvre un salon de beauté qui deviendra un véritable centre de relations pour les Afro-Canadiens. Elle met aussi sur pied une formation d’esthéticiennes pour donner de meilleures perspectives aux jeunes femmes noires.

C’est en 1946 qu’elle passera à l’histoire, alors qu’elle se fait expulser d’un cinéma de New Glasgow.

Elle prit place au parterre puisqu’elle ignorait que cet espace était réservé aux blancs et que les Afro-Canadiens devaient obligatoirement s’asseoir au balcon.

Elle demande donc de payer la différence pour garder sa place, mais les employés s’y opposent. Viola Desmond refuse de quitter son siège.

La police est appelée en renfort et la traîne à l’extérieur, la blessant à la hanche et au genou. La femme de 32 ans passe la nuit derrière les barreaux. On l’accuse de fraude et elle écope d’une amende de 20 $.

En lien avec cet incident, elle a perdu divers recours en justice. Malgré ses défaites, ses efforts ont été remarqués.
Viola Desmond est décédée à New York, en 1965.

Localisation
La rue bordera le nouveau complexe immobilier EQ8 présentement en construction entre le boulevard Newman et la rue Allard, un peu à l’ouest de l’avenue Irwin. La nouvelle signalisation sera officiellement installée à la fin des travaux.

La résolution pour nommer la nouvelle voie «Viola-Desmond» a été adoptée lors de la séance du conseil du 12 juin.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!