TC Media / Isabelle Bergeron Justin Ricci des Tigers du Lac Saint-Louis est un joueur de 2e but surtout reconnu pour sa vitesse.

Justin Ricci sera de la Classique Claude-Raymond B45 ce week-end. Il aura l’occasion de briller parmi les 90 meilleurs joueurs de baseball de 15 ans et moins de la province sélectionnés pour s’affronter dans ce tournoi qui se tiendra pour une troisième année à Saint-Jean-sur-Richelieu.

L’athlète de 15 ans des Tigres du Lac Saint-Louis bantam AA depuis deux ans cumule neuf ans d’expérience au total sur le terrain. Il s’est entraîné tout l’hiver pour être choisi parmi l’élite.

«J’ai travaillé fort toute l’année pour atteindre ce but. Quand j’ai su que cette compétition existait, je voulais absolument y être admis», précise Ricci.
Il a appris à la fin du mois de juin qu’il avait été sélectionné. Bien qu’il ait eu peu de temps pour se préparer, le joueur de 2e but reste confiant, puisqu’il performe bien sous-pression.

L’an dernier, alors qu’il connaissait une fin de saison régulière plutôt difficile, il a réussi à frapper quatre coups sûrs lors des finales de la Ligue de baseball inter-cité métropolitaine.

«Mon objectif, c’est de joueur le mieux possible», confie Justin Ricci. Il en profitera aussi pour observer les techniques des autres pour parfaire son lancer.

Cependant, il avoue se sentir un peu nerveux puisqu’il jouera le match qui suivra la cérémonie d’ouverture en présence du président d’honneur, l’ancien joueur des Expos et commentateur Claude Raymond.

Haut calibre
La Classique Claude Raymond est une idée des entraîneurs Simon Duchesneau et Vincent Gagnon. Ils voulaient organiser le meilleur championnat de la province en se permettant de choisir les participants.

«Les jeunes affrontent des adversaires de leur calibre et les recruteurs sont sur place pour les voir jouer. Ça donne de l’excellent baseball», explique M. Duchesneau.

Il s’agit d’une des premières compétitions d’envergure auxquelles ces jeunes participent. L’ambiance y est très compétitive puisque les entraîneurs de l’équipe provinciale viennent y faire du repérage en vue des Jeux du Canada.

Au calendrier, un total de 18 parties seront disputées.

Les six formations sont constituées au hasard. Elles sont construites autour du lanceur et du receveur. Ensuite, s’ajoutent les membres des différentes positions qui forment une équipe pour la première fois.

L’événement a été nommé en l’honneur de l’ancien joueur des Ligues majeures, né à Saint-Jean sur-Richelieu, et qui y réside toujours.

Les cofondateurs tenaient à rendre hommage à ce lanceur droitier qui fût le premier québécois invité au match des étoiles du baseball majeur en 1966.

Carrière de Claude-Raymond

  • 1959 White Sox de Chicago
  • 1961-1963 Braves de Milwaukee
  • 1964-1967 Astros de Houston
  • 1967-1969 Braves d’Atlanta
  • 1969-1971 Expos de Montréal

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!