TC Media / Isabelle Bergeron L’ancien hôtel de ville a subi plusieurs transformations et ne ressemble que très peu au bâtiment d’origine.

L’arrondissement de LaSalle a déposé une demande pour rénover et transformer l’ancien hôtel de ville du 13, avenue Strathyre, considéré comme patrimonial. Si le projet est accepté, la maison construite entre 1905 et 1911 pourrait devenir un lieu de diffusion culturelle.

L’arrondissement aimerait revitaliser la bâtisse située à proximité du Moulin Fleming pour en faire un lieu d’animation et de diffusion culturelle qui pourrait également accueillir des expositions artistiques. Le projet pour l’instant estimé à 3,5 M$ serait doté d’une salle multimédia pouvant recevoir une cinquantaine de personnes.

La demande a été envoyée au bureau des projets et programmes d’immobilisation (BPPI) de la Ville de Montréal. Si elle est approuvée la ville-centre financerait à 100% les travaux. Les plans, qui devront respecter certaines exigences afin de mettre en valeur son caractère historique, ont déjà été acceptés par le Conseil du patrimoine.

«Nous ignorons quand nous recevrons la réponse et, si elle est positive, quand les travaux pourraient débuter», précise le chargé de communications de LaSalle, Mathieu Robert-Perron.

Patrimoine
Le bâtiment, communément appelée la maison Brunning, est devenu dès 1913 le premier hôtel de ville de Ville LaSalle. L’étage logeait le chef des pompiers et policiers tandis que le rez-de-chaussée accueillait le conseil municipal.

«La valeur patrimoniale de l’édifice repose davantage sur son histoire que son architecture», explique Denis Gravel, un historien qui connaît bien le passé lasallois. La maison a connu plusieurs modifications et agrandissements, ce qui diminue sa valeur architecturale mais accentue la richesse de son histoire et des gens qui y ont habité.

En 1941, une première annexe est bâtie, suivie de trois agrandissements en 1952, 1963 et 1973. D’ailleurs, la Société historique Cavelier-De LaSalle pour laquelle travaille M. Gravel y avait ses locaux avant qu’elle ne soit relocalisée, selon lui, en raison d’un problème de moisissures.

«Pour l’histoire de LaSalle, c’est un lieu privilégié, rappelle-t-il. Nous aimerions y avoir à nouveau nos bureaux.»

Depuis 2012, l’immeuble est protégé par son statut patrimonial québécois.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!