TC Media / Archives Pendant quatre mois, une portion du parc des rapides étaient interdites aux usagés, dont plusieurs photographes et observateurs de la nature.

Dès vendredi, les LaSallois auront de nouveau accès au parc des Rapides, fermé par précaution depuis le 10 mai. Hydro-Québec, propriétaire du terrain, avait interdit aux visiteurs de se promener sur les jetées en raison du niveau élevé et du fort débit du fleuve Saint-Laurent.

Cette réouverture n’est toutefois que partielle. Une petite partie du parc, qui était déjà clôturée avant cette plus importante fermeture, le demeurera pour la sécurité des usagers.

Lors de leur dernière inspection, les employés de la société d’État ont observé une baisse significative du niveau des eaux. Le débit du fleuve, qui avait doublé lors des crues printanières, serait maintenant descendu à 10 000 m³ par seconde, alors que la normale se situe autour de 7 000 m³.

«On demande aux citoyens de toujours se comporter de façon sécuritaire près des rives», insiste le porte-parole d’Hydro-Québec, Jean-Philippe Rousseau, en rappelant que la situation dans le parc des Rapides n’est pas totalement rentrée dans l’ordre.

L’arrondissement a profité de cette annonce pour demander aux LaSallois qui désirent se garer dans le stationnement du parc de le faire en passant par la 5e Avenue, puisque des travaux d’aqueduc et d’égout sont réalisés sur le boulevard LaSalle à la hauteur des 6e et 8e Avenues.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!