Après les deux premières parties de leur saison régulière, l’équipe de hockey masculin du cégep André-Laurendeau compte une victoire et une défaite. Composé de 14 nouveaux joueurs, le Boomerang doit recréer peu à peu la chimie qui lui a permis de devenir championne l’an dernier.

La première partie de la formation laSalloise s’est soldée par la marque de 5-2 face aux Blues du collège Dawson. «En fin de première période et jusqu’à la fin, on a senti que le rythme de jeu augmentait,», explique Matthiew Robins, entraîneur adjoint du Boomerang, satisfait de ce résultat à domicile.

Par contre, il aurait bien aimé voir de meilleures performances en infériorité numérique. Il souligne toutefois l’excellente discipline de ses troupes et la chimie qui leur a permis de gagner.

L’attaquant et cocapitaine du Boomerang, Darcy Malowany croit d’ailleurs que cette complicité ne fera que s’améliorer avec le temps. «C’est mon rôle de veiller à ce que tout le monde ait sa place au sein de l’équipe, autant dans la chambre que sur la glace», précise celui qui évolue avec la formation pour une troisième année.

Il a d’ailleurs été impressionné par Samuel Gosselin, une recrue qui avait l’habitude de jouer plus offensivement, mais qui a su trouver sa place dans sa position de soutien.

Le Boomerang a perdu 2-1 contre les Cougars du collège Champlain de Lennoxville, qui se sont ainsi bien vengé de leur défaite en finale la saison dernière.

La prochaine rencontre aura lieu à Sainte-Thérèse, vendredi.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!