La jeune entreprise Vanlife Mtl louera bientôt des véhicules compacts, conçus pour le voyageur nomade autonome et entièrement aménagés dans un atelier d’ébénisterie à LaSalle.

Le mode de vie nomade, et tout ce qui y est relié, est ancré dans l’esprit du fondateur et président David Vachon depuis longtemps. À 16 ans, il a transformé une camionnette pour sillonner les routes du Québec.

Après une longue pause due à ses activités professionnelles, l’idée a rejailli en rencontrant sa copine Naïma, en 2015. «Elle a voyagé pendant 15 ans dans un autobus que son père avait bâti», raconte-t-il.

Devant cette passion commune, le jeune couple a alors acheté un camion qu’ils ont aménagé pour voyager, quand leur horaire le permettait. «Il servait pour faire les livraisons des meubles, mais avec un espace pour vivre dedans», ajoute-t-il.

Ils se sont vite rendus compte que beaucoup de gens étaient intéressés à l’emprunter. L’idée de louer à des particuliers, à des prix plus abordables, a alors fait son chemin.

Confort
Depuis six mois, la petite équipe travaille d’arrache-pied pour modifier trois vans dans l’atelier d’ébénisterie situé sur la rue Lapierre. Elles seront prêtes à la location d’ici le mois d’avril.

«Selon la demande, on augmentera le nombre de camionnettes disponibles au cours des prochaines années, ce qui nous permettra de baisser les prix», ajoute-t-il.

La particularité de ces fourgonnettes est qu’ils sont plus compacts, donc adaptés autant à la ville qu’à la nature, selon M. Vachon.

Par ailleurs, Vanlife Mtl a choisi de louer ses camionnettes à la journée, tandis que la majorité des entreprises de véhicules motorisés le font à la semaine.

«Grâce au panneau solaire, on peut rester près de trois jours sans avoir besoin de démarrer le moteur ou de se brancher à une prise», précise-t-il.

Les jeunes laSallois utilisent du bois recyclé pour construire les lits rétractables, la banquette ou le comptoir de la cuisinette avec réfrigérateur, congélateur et évier.

Un transformateur et un panneau solaire sur le toit permettent d’alimenter le tout en énergie.

«Ce sont comme des petites maisons sur roues, lance le fondateur et président, David Vachon. Elles sont isolées et conçues pour être confortables, peu importe la saison.»

David Vachon et son équipe ont beaucoup d’autres idées en tête et souhaitent se distinguer sur le marché. «On aimerait proposer des itinéraires avec des points d’arrêts pour nos clients, en partenariat avec des cafés et restaurants qui les laisseraient dormir dans les stationnements», conclut M.Vachon.

Créer des drop out de part et d’autre du Canada pourrait aussi être une possibilité de développement.

En chiffre

• L’aménagement complet d’une camionnette coûte autour de 35 000 $ avec 300 heures de travail.
• La location d’un véhicule pour deux personnes s’établit de 175$ à 225$ par jour selon la saison, pour une fourgonnette de deux voyageurs. Des options s’ajoutent à la carte pour rajouter une douche extérieure, un grille-pain ou même une planche de paddle-board.
• Comparativement, un VR pour 5 personnes coûtera en moyenne 1500$ à 2500$ par semaine selon la saison et le degré de luxe.
• M. Vachon propose aussi des fourgonnettes converties à l’achat avec Boreale Vans.

Parcours
Menuisier de métier, David Vachon a appris les techniques d’ébénisterie au secondaire.
En 2009, à l’âge de 23 ans, il a créé sa compagnie de construction, DVA entrepreneurs généraux qui tourne à 1,5 M$ de chiffre d’affaires et obtenu des contrats avec le Cirque du Soleil, Cavalia, le bar Palco à Verdun, entre autres.
Depuis six ans, tous les projets sont réalisés dans son propre atelier d’ébénisterie à LaSalle.

Pour plus d’infos : www.vanlifemtl.com  et www.borealevans.com

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!