Métro Média - Lisa Lasselin Quelque 45 jeunes âgés de 12 à 17 ans profitent chaque jour des services offerts par la maison des jeunes de LaSalle.

Plus qu’un lieu de jeux, de sport ou de détente, la maison des jeunes de LaSalle est aussi un endroit où les jeunes peuvent se confier et trouver de l’aide dans des moments de détresse.

Le cas de Johanne, nous l’appellerons ainsi pour préserver son anonymat, n’est pas isolé. Arrivée à la maison des jeunes à l’âge de 13 ans, la jeune fille était à l’époque réservée et souvent victime d’intimidation. La maison des jeunes a été le premier lieu où elle a décidé de raconter les agressions sexuelles dont elle était victime chez elle.

Alors suicidaire, elle a trouvé une écoute auprès d’intervenants qui l’ont accompagnée. «Les jeunes nous voient comme un lieu sécuritaire, ils ont confiance en nous. Ils vivent des problématiques assez différentes.

Ce n’est pas juste une maison des jeunes où l’on fait des jeux ou autres activités. Ce sont des histoires comme celle-ci qui reflète notre mission», cède l’intervenante qui a suivi Johanne.
Sa mission est d’autant plus importante qu’il existe peu de ressources de ce type dans le quartier.

Se construire
La jeune fille aujourd’hui âgée de 17 ans est parvenue à tirer du positif de son passé. «Je me suis servie de mon parcours pour en aider d’autres à quelques reprises. Il y avait une jeune qui avait des idées suicidaires et je lui ai dit que j’étais aussi passé par là. Maintenant, elle va mieux», confie-t-elle.

Courageuse et déterminée, elle a même décidé de s’engager davantage. Il y a quelques semaines, elle a récité un slam lors d’une rencontre intergénérationnelle avec un centre de femmes durant laquelle étaient abordés le harcèlement et les agressions sexuelles. La LaSalloise s’implique aussi activement à la maison des jeunes, une manière de redonner ce qui lui a été apporté.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!