Gracieuseté Antonio Samson, des Kilomaîtres de LaSalle est monté sur la première marche du podium lors du duathlon demi-ironman de Muskoka en Ontario.

Membre du club des Kilomaîtres de LaSalle, Antonio Samson a remporté la médaille d’or dans la catégorie des 60-64 ans lors du duathlon demi-ironman de Muskoka en Ontario, la fin de semaine passée.

Celui qui est surnommé «Tony» par ses pairs a bouclé l’épreuve en 5 heures 45 minutes et 33 secondes, soit 30 minutes de moins que l’année dernière.

«J’étais plus en forme, car au lieu de végéter cet hiver, je me suis entraîné davantage, plaisante le sportif âgé de 63 ans. Je compte faire encore mieux l’hiver prochain.»

Après 5km de course à pied, 94km de vélo et un demi-marathon, M. Samson est fier de sa victoire, mais participe avant tout pour le plaisir. «C’est cliché, mais c’est un défi à relever pour soi-même d’abord», ajoute-t-il.

Antonio Samson possède plus d’une vingtaine de marathons complétés à son actif, et s’est même rendu aux Championnats du monde de duathlon, en Espagne il y a deux ans et à Penticton, dans l’Ouest canadien, l’an dernier.

Entraînement
Hors compétition, le Verdunois aime courir avec ses amis, à raison de trois fois par semaine. «Ça me prend d’être avec les gens pour m’entraîner, raconte-t-il. On est un petit groupe soudé.»
Sa femme, Louise Harel, a d’ailleurs aussi été membre des Kilomaîtres de LaSalle et a participé à de nombreuses courses.

Cet été, «Tony» tentera de se qualifier à un duathlon sprint à Verdun, ainsi qu’à l’Île Notre-Dame. «C’est dans ma cour, je vais tout donner», s’exclame-t-il.
Entre temps, il réalisera «un petit marathon ou deux».

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!