Google Map Le lien vert, étudié depuis plusieurs années par LaSalle, consisterait en une piste cyclable et piétonnière entre le boulevard Shevchenko et la 90e Avenue.

Demandé par de nombreux citoyens depuis des années, le lien vert pourrait bien voir le jour d’ici deux ans. Ce projet consiste à développer un réseau cyclable et de transport collectif dans l’ancienne emprise ferroviaire qui traverse LaSalle.

Lors de la dernière séance du conseil, l’arrondissement a adopté une résolution pour demander à la Ville de prendre en charge la conception, la coordination et la réalisation des travaux.

Le chantier débuterait en 2020 et inclurait la construction d’une piste cyclable et d’un sentier piétonnier, l’installation d’éclairage, ainsi que la plantation d’arbres et d’aménagements paysagers sur l’emprise appartenant partiellement à Hydro-Québec et au Canadien Pacifique.

D’une longueur d’environ 2 km, la localisation est située entre le boulevard Shevchenko et la 90e Avenue.
«Ce lien vert permettra de créer des milieux de vie de qualité pour nos résidents, soutient Caroline Elliott, chargée de communication à l’arrondissement.

En plus de favoriser les activités, il facilitera les déplacements des cyclistes du nord au sud et de l’est à l’ouest, et il permettra la création d’un corridor vert reliant certains territoires ayant un fort potentiel écologique.»

La nouvelle bibliothèque L’Octogone, dont l’inauguration aura lieu à la fin 2020, l’avenue Dollard et le parc Félix-Leclerc réaménagés devraient ainsi permettre une plus grande accessibilité à vélo et à pieds.

Besoin
Le projet est sur la table depuis 2015 et a été retardé à plusieurs reprises, car l’arrondissement souhaitait se laisser le temps d’étudier toutes les possibilités d’aménagement.

La création d’un tel axe de transport actif serait en lien direct avec le plan de transport de la Ville de Montréal qui prévoit bonifier le réseau cyclable. À LaSalle, il est peu développé.

«Ce réseau, à vocation récréative, se concentre à proximité des rives du fleuve Saint-Laurent, du canal de Lachine ainsi que du canal de l’Aqueduc et comporte peu de liens cyclables à l’intérieur même de l’arrondissement, lit-on dans le sommaire décisionnel de la séance du conseil du 4 septembre. Les aménagements cyclables y sont discontinus.»

Afin de réaliser les travaux, la géométrie de la piste et du sentier doit être complétée et approuvée par le Service des infrastructures, de la voirie et des transports (SIVT).

Des négociations avec Hydro-Québec sur l’utilisation de leur emprise seront également nécessaires afin de réaliser des travaux respectant leurs normes et exigences.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!