Messager LaSalle/Pascaline David Hélène David devient députée dans Marguerite-Bourgeoys, la circonscription qui englobe l'arrondissement de LaSalle.

Les électeurs de Marguerite-Bourgeoys ont choisi à plus de 53% leur nouvelle députée, Hélène David. L’ex-ministre succède à Robert Poëti dans ce château fort libéral, qui aura résisté à la vague caquiste.

«Je suis déjà les deux pieds dans le très grand enjeu de la bretelle Angrignon, confie Hélène David. Nous sommes au travail activement, c’est le dossier le plus urgent, qui inquiète beaucoup de citoyens de LaSalle.»

Avec le redécoupage de la carte électorale, Mme David a dû laisser sa circonscription d’Outremont. Contre toute attente, son collègue Robert Poëti avait décidé de quitter la vie politique il y a quelques mois après deux mandats.

Depuis la création de Marguerite-Bourgeoys, en 1965, seuls des candidats du Parti libéral du Québec (PLQ) se sont fait une place à l’Assemblée nationale.

Résultats
Le taux de participation se chiffre à 54,8% dans la circonscription qui englobe l’arrondissement LaSalle.

Hélène David a remporté le suffrage devant sa plus proche rivale, Vicky Michaud de la Coalition Avenir Québec, qui a récolté un peu plus de 23% des votes.

«J’ai atteint mes objectifs, je suis contente, lance Mme Michaud. Je sais que j’ai un peu ébranlé le château.»

En troisième position, Camille St-Laurent de Québec Solidaire a obtenu plus de 10% des votes. «Ça a toujours été 4% pour Québec Solidaire depuis le début, je suis vraiment fière de mon résultat, soutient celle qui a pleuré d’émotion devant la percée historique de son parti. Avec de l’effort, je vais réussir à gagner aux prochaines élections.»

Priorités
Hélène David estime qu’elle doit sa victoire à une campagne active sur le terrain, puisqu’elle a été à la rencontre de nombreux électeurs dans les centres communautaires. «Je suis heureuse, mais il fallait la travailler cette victoire, et ne rien prendre pour acquis», estime-t-elle.

Avec un gouvernement caquiste majoritaire, Mme David assure qu’elle mettra autant d’énergie pour les intérêts et les besoins de Marguerite-Bourgeoys. «Comme ministre et députée, j’ai toujours travaillé avec les mes collègues de l’opposition. J’espère que ce sera comme ça avec le prochain gouvernement», indique-t-elle.

Si elle félicite les gagnants, elle perdra toutefois son ministère, celui de l’Enseignement supérieur et de la condition féminine. «C’est un énorme deuil, car on s’attache beaucoup à nos dossiers, admet-elle. Je vais continuer à m’y intéresser fortement.»

La nouvelle députée de Marguerite-Bourgeoys s’attaquera notamment au manque de logements sociaux et de personnel dans les centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD).

Élections provinciales 2018
Candidats – Appartenance politique – Pourcentage
Hélène David – PLQ – 53,39
Vicky Michaud – CAQ – 23,48
Camille Saint-Laurent – QS – 10,76
Jeannot Desbiens – PQ – 8,45
Smaïl Louardiane – PVQ – 2,35
Nashaat Elsayed – NPDQ – 1,58

Élections 2014
Candidats – Appartenance politique – Pourcentage
Robert Poeti (PLQ) 70,08%
Richard Leboeuf-McGregor (PQ) 13,86%
Zoubir Bouchaala (CAQ) 9,91%
Alexandre Emond (QS) 4,03%
Stéphanie Stevenson (PVQ) 1,65%
Myriam Drouin (Option nationale) 0,4%

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!