Messager LaSalle - Pascaline David Le cégep André-Laurendeau, situé au 1111, rue Lapierre, s’est habillé de vert grâce à une importante opération de plantation d’arbres.

Le cégep André-Laurendeau s’est habillé de vert grâce à une importante opération de plantation d’arbres. L’initiative permet d’améliorer la biodiversité du site grâce aux 150 arbres et 30 arbustes qui représentent 36 espèces différentes, mises en terre la semaine passée.

«Nous avons bonifié les aménagements existants et assuré une nouvelle génération d’arbres dans le boisé le long de la rue Ducas», explique Catherine Houbart, chargée de projets du Groupe de recherche appliquée en macroécologie (GRAME) de Lachine.

Six membres de l’équipe ont réalisé le travail en deux demi-journées. Il s’agit de la plus grosse plantation réalisée à LaSalle par l’Alliance forêt urbaine, qui regroupe différents partenaires dont le GRAME, la Soverdi et l’organisme laSallois Héritage Laurentien.

«La beauté de cette plantation est que le cégep devait remplacer 28 arbres abattus, c’était une exigence de l’arrondissement, ajoute Mme Houbard. La direction a décidé d’aller beaucoup plus loin en en plantant 150.»

Le GRAME espère que cette audace inspirera d’autres entreprises et institutions à verdir leur site.

Ici, on verdit
L’opération a été mise en place à travers le programme Ici, on verdit!, du GRAME. «Les arbres en ville, c’est la santé, lance le directeur, Jonathan Théorêt. Il nous en faut toujours plus et nous sommes fiers d’accompagner les propriétaires de terrains à planter grâce à l’appui de nos partenaires.»

Le directeur de l’éco-quartier LaSalle, Lucas Gonzaga, était également présent lors de la plantation. «Nous saluons les efforts de verdissement dans l’arrondissement faits par le GRAME», souligne-t-il.

Cette année, il a coordonné la plantation d’une centaine d’arbres dans le cadre de la grande corvée des berges du printemps, au parc des Rapides ainsi qu’une douzaine à l’école Pierre-Remy.

Une autre opération est prévue aux Habitations Trinitaires, le 19 octobre.

Alliance fôret urbaine
Elle regroupe 40 organisations environnementales ayant pour objectif de faciliter la mise en œuvre du plan d’action canopée.

Ce programme vise la plantation de 300 000 arbres sur le territoire de l’agglomération de Montréal au cours des 10 prochaines années, dont 180 000 sur des propriétés privées et institutionnelles, à l’extérieur du domaine public municipal.

Bien que l’ensemble de l’Île de Montréal soit concernée, le plan cible en priorité les endroits où poussent actuellement moins d’arbres, notamment à LaSalle, Lachine, dans le Sud-Ouest et à Verdun.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!