Gracieuseté Des jeunes laSallois, qui vivent dans le secteur Airlie-Bayne, ont construit des bacs de jardinage avec des palettes récupérées.

Des résidents du secteur Airlie-Bayne ont participé à un après-midi de construction de bacs de jardinage, à partir de palettes recyclées. L’objectif est qu’ils s’impliquent dans l’embellissement et le verdissement de leur quartier.

Cette activité était organisée dans le cadre du projet Revitalisation urbaine intégrée (RUI) Airlie-Bayne créé en 2009, en collaboration avec l’Écoquartier LaSalle. Ce sont 11 enfants et adolescents de l’arrondissement qui ont participé à la construction. «Ils étaient très contents, très impliqués, et sont restés jusqu’au bout malgré qu’il ait commencé à pleuvoir et à neiger», raconte la coordonnatrice de la RUI, Alice Miquet.

Six bacs ont été placés devant un immeuble de la rue Airlie et deux devant La Shish, un restaurant du quartier impliqué dans la RUI.

L’idée était également de jouer le jeu de la récupération locale, puisque les palettes ont été récupérées dans l’arrondissement voisin, à l’hôpital Douglas.

Communauté
Les organisateurs visaient aussi à faire changer la perception des jeunes sur leur quartier en prenant soin de leur immeuble et en créant des liens. «C’est un quartier de nouveaux arrivants, ils ne restent pas très longtemps, ajoute Mme Miquet. C’est parfois difficile de créer un sentiment de communauté.»

Plusieurs ont également démontré un vif intérêt pour participer à l’activité de plantation qui aura lieu au printemps. «L’un d’entre eux veut planter des fraises», rapporte Mme Miquet.

La RUI Airlie-Bayne travaille présentement sur d’autres projets à plus long terme, dans le but d’améliorer les conditions sociales et économiques des résidents de ce secteur.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!