Google map LaSalle comprend des centaines d’entreprises manufacturières sur son territoire, comme Enveloppe Concept, qui fabrique et imprime des enveloppes, sur la rue Salley.

Des entreprises manufacturières laSalloises pourront dès décembre bénéficier d’un nouveau programme de soutien de PME MTL Grand Sud-Ouest et West-Island. Nommé Circuit 4.0, il leur permettra de se doter d’une stratégie numérique.

Au maximum 16 entreprises de plus de 10 employés bénéficieront d’un coaching personnalisé au coût de 1 000$.

Le programme est particulièrement adapté à LaSalle, qui compte beaucoup de manufacturiers dits traditionnels. «Bien souvent, les entrepreneurs méconnaissent l’aide financière, les outils et les programmes offerts par les différents organismes de développement économique, ou ne disposent pas des ressources internes pour mettre en place des projets de transformation numérique», explique Pablo Martinez, commissaire industriel responsable du Circuit 4.0.

Si certains ont déjà entrepris un virage numérique, le programme vise à accélérer le processus en outillant adéquatement les gestionnaires. Un expert en intégration des technologies sera ainsi responsable de la conception et de la mise en place d’un plan. Des formations seront aussi offertes pour mieux organiser les moyens de production et gérer le changement.

Constats
Au cours de la dernière décennie, les PME québécoises ont connu une croissance de productivité de 4,5%, tandis que la moyenne canadienne s’élève à 9,8% et celles des États-Unis à 12,6%.
Pour pallier le retard, Emploi Québec, le ministère de l’Économie et de l’Innovation et PME MTL ont décidé de collaborer sur ce projet pilote, conçu à la suite de visites dans des entreprises manufacturières du Grand Sud-Ouest.

Des constats ont alors été établis par les commissaires industriels. Les entreprises accusent un retard technologique et conséquemment perdent en compétitivité, en plus de sous-investir en technologies. Le manque de main-d’œuvre dans les milieux industriels est également criant.

Les stratégies mises en place dans le cadre du Circuit 4.0 peuvent consister à réduire les coûts en automatisant certaines tâches, comme des systèmes de comptabilité ou de contrôle de qualité.

«Notre but n’est pas de couper des postes, mais de permettre d’être plus efficace dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, de réallouer des ressources pour qu’elles aient une meilleure valeur ajoutée, précise M. Martinez. On essaie de faire communiquer des systèmes qui sont présentement en vase clos et surtout, de développer des compétences.»

Le programme se déroulera de décembre jusqu’à l’été. Les commissaires souhaitent démarcher 100 entreprises au total, dont 80 à LaSalle. Seules 16 seront retenues, mais le projet pourrait bien continuer au cours des prochaines années.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!