Dans la foulée de son 22e album intitulé «J’écoute la radio», Daniel Lavoie a offert un spectacle tout aussi rock que planant sur la scène de la salle Jean-Grimaldi du Théâtre Desjardins, le jeudi 18 octobre.

Habilement secondé par des musiciens de haut calibre, l’auteur-compositeur-interprète a permis à la centaine de spectateurs présents de redécouvrir ses inoubliables grands succès. Un spectacle vibrant, mais devant une salle malheureusement trop peu nombreuse.

Daniel Lavoie utilise ses mots et sa musique pour poser un regard sur la nature humaine avec toute la poésie et l’ironie douce-amère qu’on lui connaît. Un spectacle à cœur ouvert.

Sur la scène du Théâtre Desjardins, il a retracé ses 40 ans de carrière et a proposé toutes ses plus grandes chansons, de «Ils s’aiment» à «Je voudrais voir New York», en passant par «Tension Attention» et «Où la route mène», premier extrait de «J’écoute la radio».

Son spectacle réaffirmait toute la stature de l’auteur, du compositeur et de l’interprète, de ses textes forts, portés par de nouveaux arrangements riches et habiles, et sa voix, unique, toujours immense.

Un show qui se situe quelque part entre Richard Séguin et Richard Desjardins. Lavoie sait créer des ambiances parfois électrisantes et parfois très intimistes.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!