Les élèves de troisième année de l’école Notre-Dame-des-Rapides ont accueilli un visiteur bien spécial. Vêtu de ses habits traditionnels, le chef mohawk «Haute Feuille» est venu raconter comment son peuple vivait ici, il y a 500 ans.

Tant les enfants que les adultes étaient impressionnés de voir tous ces objets fabriqués il y a très longtemps, sans les outils qui nous facilitent la tâche aujourd’hui. Ils ont également appris certains mots en mohawk, par exemple nia : wha, qui veut dire «merci».

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!