«Au conseil de Montréal, sur une population d’environ 1.8 million de personnes, quelques centaines visionnent les séances publiques et entre 80% et 85% des visiteurs sont des fonctionnaires. À LaSalle, on a fait le choix de ne pas faire cette dépense de l’ordre d’environ 25 000 $. On ne croyait pas que c’était bien dépenser l’argent des citoyens.»

C’est de cette façon que la mairesse de l’arrondissement, Manon Barbe, a répondu à une question soulevée par une citoyenne qui souhaitait que les séances du conseil soient transmises en direct par la webdiffusion.

Selon Mme Colette Gladu, «d’autres arrondissements le font et on parle d’une dépense d’environ 12 000 $.» Yves Daoust, qui réclame la webdiffusion depuis longtemps, a renchéri que «dans l’esprit de la transparence, ce serait important d’avoir la webdiffusion.»

La mairesse Barbe soutient que la webdiffusion ne coûterait pas 12 000 $ mais bien environ 25 000 $. «Au conseil d’agglomération, on a laissé tomber parce qu’il n’y avait pas suffisamment de gens qui consultait le site. Pourquoi dépenser 25 000 $ pour quelques citoyens, alors que nous avons la ligne 311, les Mardis des élus, le journal L’Accent et Le Messager. On a des séances de consultations et on envoie des lettres aux citoyens pour des travaux sur leur rue ou pour tout changement dans leur environnement. Je ne dis pas qu’on aura jamais la webdiffusion, mais je vous dis que pour le conseil actuel, ce n’était pas dans nos priorités de dépenser cette somme d’argent.»

La mairesse a rappelé qu’actuellement, quatre arrondissements sur 19 utilisent la webdiffusion des séances du conseil.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!