Grâce à une collaboration entre l’arrondissement de LaSalle, le Centre culturel Henri-Lemieux ainsi qu’avec les incontournables que sont «Vue sur la relève» et «Ma première Place des Arts», le Cabaret du Grand Sault fait place aux talents professionnels émergents les 26 mai et 2 juin prochain.

Ce volet professionnel, animé par l’auteure-compositeure-interprète Natalie Byrns, met en vedette le 26 mai, l’interprète Alexandre Léveillé et l’auteure-compositeure-interprète, Joëlle St-Pierre, tous deux participants au concours «Ma Première Place des Arts» l’an dernier.

S’accompagnant au vibraphone ou au piano, Joëlle, qui a lancé en 2011 un premier EP (mini-album) chante son univers sensible. Dès ses débuts en chanson, elle se retrouve au Festival en Chanson de Petite-Vallée, au Festival International de la chanson de Granby et à l’émission Belle et Bum.

Diplômé en théâtre musical au Collège Lionel Groulx en 2008, Alexandre se fait remarquer par ses professeurs. À peine diplômé, il décroche contrats, premiers rôles et remporte plusieurs prix qui soulignent son talent. Au Cabaret, il sera accompagné du pianiste Benoit Sarasin.

Au programme du 2 juin, notre coup de cœur du Festival «Vue sur la relève» de cette année, le Théâtre sur la coche co-dirigé par les comédiens Véronique Pascal, Christian Baril et Jean Belzil-Gascon. La compagnie nous présente son boulevard urbain, «Autant s’emportent les gens». Cette troupe ayant pour mission de développer un théâtre musical accessible au public montréalais et inspiré de ses préoccupations, nous transporte dans l’univers de Louis Paul, un gars ordinaire souffrant de son état d’homme-confident. Si tout le monde se confie à lui sans cesse, à qui lui peut-il se confier…

Billets en vente au coût de 10 $ au Centre culturel Henri-Lemieux, 7644 rue Édouard; http://www.ccchl.ca; 514 367-5000.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!