TC Media - Archives La mairesse Manon Barbe.

La restauration du Moulin Fleming, l’agrandissement de la bibliothèque L’Octogone, la construction d’une passerelle et la rénovation de l’ancien hôtel de ville se concrétiseront en 2015 soutient la mairesse Manon Barbe.

La passerelle de la rue Lapierre verra enfin le jour. Destinée aux piétons et aux cyclistes, elle reliera les deux rives du canal de l’Aqueduc, soit les boulevards De La Vérendrye et Champlain. «Tout est attaché et nous avons une confirmation écrite. On devient la priorité du département des ponts et tunnels de Montréal», explique Manon Barbe.

Parmi les autres projets prévus figurent ceux de l’ancien hôtel de ville de la rue Strathyre, qui sera remis dans son état original, de la bibliothèque L’Octogone qui sera agrandie, et des travaux de restauration du Moulin Fleming. «C’est un bâtiment historique et il faut réinvestir pour en moderniser l’intérieur», explique la mairesse.

Des nouveautés en 2014
Dans son bilan de l’année 2014, la mairesse Barbe rappelle l’inauguration des jeux d’eaux de L’Aquaciel, en juin dernier, près du centre Dollard-St-Laurent. «Des équipements payés par Montréal et les seuls de cette envergure sur toute l’île jusqu’à maintenant».

Les élus ont développé leurs orientations stratégiques pour 2014 à 2019, et ont mis en place de nouvelles méthodes pour améliorer le déneigement. «La dernière tempête a été concluante puisqu’on a tout ramassé en quatre jours. Pour l’hiver, on va sauver 500 000$, juste en changeant nos façons de faire».

L’impact d’un parti indépendant
Réélue pour un quatrième mandat en 2013, cette fois à la tête d’un nouveau parti indépendant appelé Équipe Barbe Team – Pro Action LaSalle, Manon Barbe a fait élire cinq candidats sur six.

S’agissait-il d’une bonne décision? «C’est la meilleure que nous avions à prendre. On vient de terminer la première année du mandat et les résultats sont excellents».

La mairesse d’arrondissement est satisfaite de ses relations avec le maire Denis Coderre. «Il fallait établir des ponts et nous assurer de poursuivre nos projets qui étaient dans le collimateur avant l’élection. Monsieur Coderre a démontré beaucoup d’écoute».

Le parti de Manon Barbe profite d’un statut officiel depuis le début du mandat. «Il y a plusieurs partis indépendants et je suis la seule qui a demandé à être reconnue comme leader de mon parti dès le début du mandat, ce qui me donne droit à une question à chaque séance. Je la pose de façon constructive et j’ai une écoute favorable», explique-t-elle.
Son équipe pourrait-elle joindre Denis Coderre dans une future élection? «On n’en est pas là du tout. Deux semaines, c’est long en politique et il reste trois ans».
Concernant l’avenir, Manon Barbe explique «qu’après 13 ans, on a enfin reconnu que LaSalle avait une «sous-dotation» historique depuis la fusion. On commence la correction en 2015, en recevant 1,9M$, et ce sera le cas pendant cinq ans, ce qui nous permettra de ne plus piger dans nos surplus pour balancer le budget».

Mais d’autres arrondissements perdent de l’argent et sont furieux. «Certains ont dit que nous étions les gagnants, mais ce n’est pas le cas. Mes citoyens ont payé 70 M$ en surtaxes pour balancer le budget pendant 13 ans, alors que ceux qui seront réajustés à la baisse ont profité d’un surplus pendant toutes ces années. Là, on va rééquilibrer le balancier», de conclure la mairesse.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!