Archives /TC Media Une cinquière opération de déneigement qui se déroule bien, selon le maire suppléant, Richard Deschamps.

Quatre jours après la tempête du dimanche 8 février, le maire suppléant, Richard Deschamps, indique que 90% de l’arrondissement de LaSalle est déneigé. La stratégie pour cette dernière bordée de neige a été la même que pour les précédentes: une opération de quatre jours pour se débarrasser des quelques dizaines de centimètres.

Lors de la séance d’arrondissement du 2 février, il proposait que l’on charge chaque bordée de neige peu importe la quantité. Par-là, il n’entendait pas changer la stratégie actuelle ni le budget qui lui est dédiée, mais il rappelait simplement que l’arrondissement fait de son mieux pour satisfaire les citoyens.

«Le service est en amélioration constante. Cette année nous avons déplacé un certain nombre d’heures pour commencer par les écoles, les églises, l’hôpital, les cégeps et les grandes artères. La stratégie est la même depuis plusieurs années, nous l’améliorons un petit changement à la fois», précise M. Deschamps.

Richard Deschamps, dit arpenter les rues de LaSalle chaque jour pour déterminer si le travail est bien fait. «On prend en compte tous les facteurs pour charger la neige, on fait appel à notre logique et à la mi-janvier, je l’admets, nous nous sommes fait déjouer par la température», reconnait le maire suppléant.

Une situation unique
Les cols bleus comme certains citoyens se sont demandés pourquoi le chargement de la neige avait débuté seulement au lendemain de la tempête. Selon le maire suppléant, dans l’arrondissement de LaSalle plusieurs facteurs doivent être pris en considération. D’abord, sa politique de stationnement unique et également, son cadre bâti, qui diffère des autres arrondissements.

L’harmonisation des services proposée par Denis Coderre
Le maire de Montréal annonçait le 11 février que sa politique de déneigement serait prête pour avril 2015. Les arrondissements devront alors se soumettre aux normes imposées par la ville centre.

Selon Monique Vallée, conseillère de Ville à LaSalle c’est une bonne chose puisque «tous les citoyens paient des taxes, alors tous et chacun ont droit à un service de déneigement efficace».

De son côté, Richard Deschamps, considère que l’arrondissement met déjà en place plusieurs des mesures proposées: «Nous soufflons déjà la neige sur les terrains depuis deux ans et c’est sur la liste des recommandations du maire, cette opération arrive première».

Ce qui est le plus important pour les élus, confie-t-il, c’est que les particularités de l’arrondissement de LaSalle soient respectées.

Les élus de l’arrondissement attendent avec impatience le bilan annuel pour évaluer comment bonifier le service.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!