TC Media - Olivier Laniel Le pont d'étagement Angrignon sera refait à neuf.

TC Media a appris que le projet de réfection de l’échangeur Turcot prévoit la construction d’un tout nouveau pont d’étagement Angrignon afin de s’adapter à la nouvelle configuration du secteur.

«La nouvelle structure sera située au nord de la cour Turcot, pour venir se réaligner sur l’autoroute 20», selon Jean-François Helms, conseiller du ministre des Transports, Robert Poëti.

La structure actuelle, déjà surchargée aux heures de pointe, demeurera en fonction pendant les travaux et sera démolie par la suite.

L’échéancier n’est pas connu
Jean-François Helms n’est pas en mesure de dire à quel moment les travaux s’amorceront à la structure Angrignon, ni les coûts des travaux. La décision appartient au consortium KPH Turcot, qui a obtenu l’ensemble du contrat.

«C’est KPH Turcot qui choisit l’alignement des travaux et qui assume les risques. Il a fait sa soumission pour l’ensemble du projet et c’est lui qui détermine l’échéancier», explique M. Helms.

Des bretelles souhaitées à Irwin et à Lapierre
La mairesse de l’arrondissement de LaSalle, Manon Barbe, se réjouit de la réfection du pont d’étagement Angrignon. «C’est la seule place où tu peux entrer ou sortir de LaSalle à cette hauteur-là et plusieurs entreprises l’utilisent».

Mais pour elle, ce n’est pas suffisant. «On veut une nouvelle bretelle à la hauteur d’Irwin et une autre à la hauteur de Lapierre. Sinon, on viendra enclaver davantage LaSalle. L’agrandissement du site de neigées usées et la construction d’un centre de biométhanisation vont amener un nouveau volume de véhicules».

Mme Barbe ajoute que «j’ai toujours dit qu’elle est congestionnée depuis le premier jour où on a coupé le ruban. Ça démontre que ça remplissait un besoin mais on n’avait probablement pas eu suffisamment de vision car elle est continuellement congestionnée aux heures de pointe».

Concernant la nouvelle structure, la mairesse ajoute que «ma compréhension, c’est que tu n’auras plus besoin de monter sur la bretelle pour faire Notre-Dame d’est en ouest. Notre-Dame va être à part, et il va y avoir la bretelle qui va t’amener à Angrignon. Elle va partir de LaSalle pour t’amener à l’autoroute et de LaSalle à l’autoroute».

Pour sa part, le ministre des Transports et député de Marguerite-Bourgeoys, Robert Poëti, croit que la nouvelle structure Angrignon sera un atout puisque «les accès seront facilités et les sorties améliorées. On mettra en place des mesures de mitigation en transport collectif».

Le ministre est fier du projet de 3,9 milliards $ pour l’ensemble de l’échangeur Turcot. «C’est un passage obligé. On va redonner vie à Turcot d’une manière que les gens ne s’imaginent pas. On abaisse de 83% les structures. La vue vers le centre-ville sera vraiment différente et on aura des pistes cyclables, des endroits où les gens pourront marcher et des liens connectés directement à des quartiers», soutient le ministre.

«Les gens vont être surpris. Il va y avoir l’équivalent de 39 terrains de soccer en espaces verts, des murs anti-bruit transparents et on s’éloigne des résidences des citoyens, à leur demande».

«On veut une nouvelle bretelle à la hauteur d’Irwin et une autre à la hauteur de Lapierre. Sinon, on viendra enclaver davantage LaSalle» – La mairesse Manon Barbe

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!