Collaboration spéciale

L’arrondissement de LaSalle prend de plus en plus le virage vert. Doté d’une première voiture 100% électrique depuis un an, il offrira bientôt à ses citoyens quatre bornes de recharge publiques pour les véhicules électriques, un investissement de près de 10 000$.

Aux deux bornes de 240 Volts alimentées par Hydro-Québec en opération dans le stationnement de la mairie d’arrondissement, une nouvelle a été ajoutée dans le stationnement de la bibliothèque L’Octogone.

Au cours des prochaines semaines, le stationnement du centre culturel et communautaire Henri-Lemieux de la rue Édouard accueillera la quatrième.

«Chaque borne de recharge coûte quelque 4800$ plus taxes», explique Nathalie Raymond du Circuit électrique chez Hydro-Québec.

Accessibles en tout temps
Ces bornes sont accessibles aux conducteurs de véhicules électriques tous les jours, 24 heures sur 24. Mais il faut disposer d’une carte prépayée pour utiliser les bornes du Circuit électrique, disponible sur le site lecircuitelectrique.com

Si la batterie est entièrement déchargée, «une recharge prend de six à huit heures et en utilisant la carte prépayée, le coût est de 2,50$ par recharge», précise Nathalie Raymond.

«C’est pour favoriser le transport durable et la réduction des émissions de gaz à effet de serre, et en concordance avec son Pacte vert adopté en 2013, que l’arrondissement installe ces bornes», explique Mathieu Robert-Perron, chargé de rédaction et de diffusion à l’arrondissement.

La première utilisée par les employés
Écologique, silencieuse et n’émettant pas de gaz à effet de serre, la première voiture électrique de l’arrondissement, une Nissan Leaf, acquise l’an dernier, est dotée d’une batterie au lithium-ion qui emmagasine et fournit l’énergie nécessaire au moteur. Son autonomie est d’environ 135 kilomètres par recharge.

«Elle fait partie de notre flotte de véhicules et peut être utilisée par tous les employés dans le cadre de leurs fonctions», explique Mathieu Robert-Perron.

L’arrondissement n’exclut pas de se doter d’autres voitures électriques dans le futur, «mais nous sommes encore à évaluer le rendement et les coûts d’utilisation de la voiture. Pour le moment, la priorité de l’arrondissement est de se doter de voitures avec les plus petites cylindrées possibles dans leur catégorie respective», précise M. Robert-Perron.

Le circuit électrique compte plus de 400 bornes au Québec. Depuis 2011, tous les véhicules électriques rechargeables sont dotés d’un connecteur compatible avec les bornes de recharge à 240 Volts du Circuit électrique.

Les quatre bornes de LaSalle
Deux à la mairie d’arrondissement, 55, avenue Dupras.
Une à la bibliothèque L’Octogone, 1080, avenue Dollard
Une au centre Henri-Lemieux, 7644, rue Édouard (à venir).

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!