Entre 2012 et 2014, la quantité d’ordures que les résidents de LaSalle ont déposées en bordure de rue pour l’enfouissement a connu une très légère diminution moyenne de deux kilogrammes.

C’est ce que nous apprend le Portrait des matières résiduelles de l’agglomération montréalaise rendu public le 23 septembre, un document présenté tous les deux ans par la Ville de Montréal.

En 2012, la quantité d’ordures ménagères pour l’élimination s’élevait à 269 kg par habitant. Deux ans plus tard, ce chiffre se situe à 267 kg.

Durant la même période, la quantité moyenne pour les 19 arrondissements est passée de 291 à 283 kg par personne.

Les données montrent que les résidents de LaSalle envoient moins de déchets vers les sites d’enfouissement et font plus de récupération.

En 2012, la quantité de matières recyclables récupérées était de 6639 tonnes et ce nombre a augmenté à 6776 tonnes en 2014.

Matières organiques en hausse
On observe aussi une hausse de la quantité des matières organiques détournées de l’enfouissement. La différence est importante puisque le chiffre est passé de 601 tonnes en 2012 à 1140 tonnes en 2014.

On note également une augmentation des résidus de construction, de démolition, qui sont passés de 6785 tonnes en 2012 à 9644 tonnes en 2014.

Scénario semblable au chapitre de la récupération des résidus domestiques dangereux, passé de 191 tonnes en 2012 à 230 tonnes deux ans plus tard.

Il convient de mentionner que la population de LaSalle se chiffrait à 78 053 en 2012 et qu’elle est passée à 76 707 en 2014.

Écocentre et collectes
La collecte des ordures ménagères s’effectue une fois par semaine partout à LaSalle, le mercredi à compter de 7h. La collecte s’effectue deux fois par semaine de juin à la fin septembre, le mercredi et le samedi.

La collecte des matières recyclables a lieu une fois par semaine. Le premier lundi de chaque mois, il y a collecte des déchets encombrants et des résidus de construction et démolition.

Situé au 7272, rue Saint-Patrick, l’écocentre de LaSalle permet aux gens de se débarrasser d’objets encombrants (béton, bois, asphalte). Il accueille aussi les produits domestiques dangereux (solvants, peinture, piles usées, pesticide) et des matériaux comme la terre, les sapins de Noël naturels, le métal, etc.

On y retrouve un entrepôt destiné au remisage des biens réutilisables, comme les vêtements usagés, les meubles, les électroménagers, les petits appareils électriques et les articles de sport. Ces biens sont remis à des organismes communautaires.

Les services des écocentres sont gratuits pour tous les usagers domestiques résidant à Montréal.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!