TC Media Archives Vue aérienne de l'échangeur Turcot.

À compter du 13 décembre et pour une durée de quatre ans, les automobilistes désirant atteindre LaSalle et Notre-Dame-de-Grâce par l’autoroute 20 en direction est seront confrontés à tout un casse-tête, gracieuseté du chantier Turcot et de la reconstruction de l’échangeur Montréal-Ouest.

Dans la nuit du 12 au 13 décembre les liens unissant l’autoroute 20 et la route 138 au boulevard de Sainte-Anne-de-Bellevue seront complètement fermés dans le but de détruire l’actuel échangeur mais, par-dessus tout, de relocaliser les voies de l’autoroute 20 et les voies ferrées au pied de la falaise Saint-Jacques. Réouverture prévue en 2019.

Ce chantier affectera de milliers d’automobilistes dans leur quotidien. À ce sujet, le ministère des Transports du Québec (MTQ) évalue le débit actuel à 750 véhicules à l’heure, dans le secteur Sainte-Anne-de-Bellevue vers l’ouest, aux heures de pointe du matin et du soir.

Sortie temporaire
Afin d’alléger l’impact de ces fermetures, le MTQ planifie, dès le 13 décembre, mettre en service une sortie temporaire menant à la rue Notre-Dame sur l’autoroute 20 en direction est.

Les usagers pourront atteindre le boulevard de Sainte-Anne-de-Bellevue par le boulevard Angrignon et la rue Pullman. Des chemins de détours balisés faciliteront la mobilité durant les travaux.

Dans le cas de la sortie temporaire, «c’est une projection puisqu’elle n’est pas encore en vigueur, mais on parle d’une moyenne de 600 véhicules à l’heure», explique Sarah Bensadoun, porte-parole de Transports Québec.

«C’est sûr qu’une entrave cause des inconvénients aux usagers de la route, mais notre objectif est de les minimiser», poursuit la porte-parole.

«Il va y avoir des bouchons»
Bien au fait de cette fermeture et de ses impacts, la mairesse de l’arrondissement, Manon Barbe, souligne que le ministère des Transports a écouté les doléances des maires.

Pour le détour prévu le 13 décembre, «il va y avoir des bouchons, mais on ne fait pas d’omelettes sans casser des œufs. Ce serait plus simple de fermer l’autoroute, mais ils veulent la garder ouverte malgré tout. La voie de contournement va aider et ils ajoutent des feux de circulation à l’angle de Clément et Saint-Patrick».

Mme Barbe rappelle d’ailleurs que le MTQ «devait fermer le boulevard Angrignon plus longtemps et dans la grosse période du magasinage des Fêtes. Il a répondu à nos demandes en devançant cette fermeture».

Chroniqueur de circulation au 98,5 FM, Marc Brière est d’avis que le début d’une nouvelle configuration est toujours difficile. «La signalisation doit être efficace pour que les gens aient des options de détours. Après, ils s’habituent et finissent par trouver des alternatives», explique-t-il.

La firme en charge des travaux de l’échangeur Turcot se nomme KPH Turcot.

D’un détour à l’autre
Les gens en provenance du boulevard Sainte-Anne-Bellevue pour l’autoroute 20, devront circuler par la rue Pullman, le boulevard Angrignon et la rue Notre-Dame Ouest.

Ceux qui arriveront du boulevard de Sainte-de-Bellevue en se dirigeant vers la route 138 Ouest devront emprunter la rue Pullman, le boulevard Angrignon, la rue Notre-Dame Ouest, l’avenue Saint-Pierre, la rue Saint-Patrick et la rue Clément.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!