Isabelle Bergeron Les débordements anticipés n'étaient pas au rendez-vous lundi et mard.

Plusieurs craignaient le pire avec la fermeture complète de l’échangeur Montréal-Ouest pour une période de quatre ans, à compter du 13 décembre, mais ce chambardement a eu peu d’impact lundi et mardi, tant sur l’autoroute 20 que dans les rues de l’arrondissement de LaSalle.

«C’est congestionné vers la 55e Avenue à Lachine, mais c’est comme ça tous les matins. Je ne vois aucune congestion aux abords de l’échangeur Saint-Pierre», a déclaré à TC Media Daniel Désormeaux, porte-parole du ministère des Transports affecté aux caméras de surveillance lundi matin.

La situation s’est répétée mardi matin. «Il n’y a pas plus de problème aujourd’hui. C’est fluide et il n’y a pas d’impact comme tel», nous a répété M. Désormeaux mardi matin.

Certes, il y avait moins de monde sur les routes avec l’approche de la période des Fêtes puisque plusieurs sont déjà en congé. M. Désormeaux rappelle que l’entrée de Saint-Pierre pour l’autoroute 20 est, est déjà fermée depuis quelques semaines.

Vérification faite de l’arrondissement de LaSalle, on ne signalait aucun débordement de circulation important dans les rues locales et les inconvénients causés par ces nouveaux détours ne semblaient pas avoir d’effet direct pour un premier matin de mise en application.

Depuis le 13 décembre, les liens unissant l’autoroute 20 et la route 138 au boulevard Sainte-Anne-de-Bellevue sont complètement fermés dans le but de procéder à la reconstruction de l’échangeur Montréal-Ouest. Les voies de l’autoroute 20 et les voies ferrées seront relocalisées au pied de la falaise Saint-Jacques.

Pour alléger l’impact de ces fermetures, les usagers peuvent emprunter une sortie temporaire menant à la rue Notre-Dame sur l’autoroute 20 en direction est. Ils peuvent atteindre le boulevard Sainte-Anne-de-Bellevue par le boulevard Angrignon et la rue Pullman.

 

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!